^ Publicité | Surfez sans pub ! ^

1er média web francophone en environnement, écologie, nature
et sciences de la Terre depuis 2001

rss
1 775
Partager
par email
Jeudi 24 juillet 2014, 177 visites

Connexion

Login (email)  
Mot de passe mémoriser
 
Devenir membre Retrouver vos identifiants

^ Publicité | Surfez sans pub ! ^

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

notre-planete.info sur Facebook notre-planete.info sur Twitter notre-planete.info sur Google +

^ Publicité | Surfez sans pub ! ^

Sondage Juillet 2014

www.notre-planete.info : environnement, développement durable et sciences de la Terre

Développement Durable, pollutions, écologie

Vous reprendrez bien un peu de pétrole pour Noël ?

Vous n'êtes pas connecté en tant que membre du site, certaines fonctionnalités ne sont donc pas disponibles.
Pour les utiliser, vous devez être membre et identifié via la zone d'authentification ci-contre.

Répondre à ce sujetDerniers messagesRédiger un nouveau sujet

avatar statut Vous reprendrez bien un peu de pétrole pour Noël ?
Par Bernard Piquenard membre premium
600 messages
Message posté le 18/12/2011 23:17

Suite à l'échouage d'un cargo dans le Morbihan, les côtes bretonnes sont une nouvelles fois polluées. Les Jeunes Écologistes déplorent l'absence de prise de conscience du milieu des affaires maritimes quant au principe de précaution.
Presque 12 ans, jour pour jour, après le naufrage de l'Erika, les côtes bretonnes sont de nouveaux souillées par le pétrole.

Dans la nuit du 14 au 15 décembre, le cargo maltais TK Bremen, pris dans la tempête Joachim, s'est échoué sur le littoral morbihanais alors qu'il tentait de trouver un mouillage plus abrité. Le naufrage du cargo a d'ores-et-déjà laissé échapper une nappe d'un kilomètre sur cinq mètres de carburant dans la mer.
Les Jeunes Écologistes regrettent l'absence de pédagogie suite aux catastrophes qu'ont été les marées noires de l'Amoco Cadiz, de l'Erika, et du Prestige.

Combien de naufrages et de catastrophes maritimes seront nécessaires pour interdire l'appareillage d'un navire alors qu'une tempête importante est annoncée ?

Les Jeunes Écologistes sont consternés par le manque de réflexion et de précaution de certains professionnels de la mer.
Outre les conséquences sanitaires et économiques pour les communes touchées, les Jeunes Écologistes s'inquiètent du coût écologique et de l'impact de cette pollution sur la biosphère, à court et à long terme. Ils appellent également à tirer définitivement les leçons de cet énième accident et à faire la lumière sur les responsabilités de l'équipage, de l'armateur et des affaires maritimes.

SOURCE/ Communiqué des Jeunes écologistes/18 déc 2011

 

Bernard piquenard

 
avatar statut Re : Vous reprendrez bien un peu de pétrole pour Noël ?
Par alpha
4060 messages
Message posté le 19/12/2011 00:13

on va dire

que les beaux discours existent déja

dixit convention des Nations Unies :

 

Protection et préservation du milieu marin

SECTION 1

Dispositions générales

Article 192

Obligation d'ordre général

Les Etats ont l'obligation de protéger et de préserver le milieu marin.

Article 193

Droit souverain des Etats d'exploiter leurs

ressources naturelles

Les Etats ont le droit souverain d'exploiter leurs ressources naturelles selon leur politique en matière d'environnement et conformément à leur obligation de protéger et de préserver le milieu marin.

Article 194

Mesures visant à prévenir, réduire et maîtriser la pollution du milieu marin

1. Les Etats prennent, séparément ou conjointement selon qu'il convient, toutes les mesures compatibles avec la Convention qui sont nécessaires pour prévenir, réduire et maîtriser la pollution du milieu marin, quelle qu'en soit la source; ils mettent en oeuvre à cette fin les moyens les mieux adaptés dont ils disposent, en fonction de leurs capacités, et ils s'efforcent d'harmoniser leurs politiques à cet égard.

2. Les Etats prennent toutes les mesures nécessaires pour que les activités relevant de leur juridiction ou de leur contrôle le soient de manière à ne pas causer de préjudice par pollution à d'autres Etats et à leur environnement et pour que la pollution résultant d'incidents ou d'activités relevant de leur juridiction ou de leur contrôle ne s'étende pas au-delà des zones où ils exercent des droits souverains conformément à la Convention.

3. Les mesures prises en application de la présente partie doivent viser toutes les sources de pollution du milieu marin. Elles comprennent notamment les mesures tendant à limiter autant que possible :

a) l'évacuation de substances toxiques, nuisibles ou nocives, en particulier de substances non dégradables, à partir de sources telluriques, depuis ou à travers l'atmosphère ou par immersion;

b) la pollution par les navires, en particulier les mesures visant à prévenir les accidents et à faire face aux cas d'urgence, à assurer la sécurité des opérations en mer, à prévenir les rejets, qu'ils soient intentionnels ou non, et à réglementer la conception, la construction, l'armement et l'exploitation des navires;

c) la pollution provenant des installations ou engins utilisés pour l'exploration ou l'exploitation des ressources naturelles des fonds marins et de leur sous-sol, en particulier les mesures visant à prévenir les accidents et à faire face aux cas d'urgence, à assurer la sécurité des opérations en mer et à réglementer la conception, la construction, l'équipement, l'exploitation de ces installations ou engins et la composition du personnel qui y est affecté;

d) la pollution provenant des autres installations ou engins qui fonctionnent dans le milieu marin, en particulier les mesures visant à prévenir les accidents et à faire face aux cas d'urgence, à assurer la sécurité des opérations en mer et à réglementer la conception, la construction, l'équipement, l'exploitation de ces installations ou engins et la composition du personnel qui y est affecté.

4. Lorsqu'ils prennent des mesures pour prévenir, réduire ou maîtriser la pollution du milieu marin, les Etats s'abstiennent de toute ingérence injustifiable dans les activités menées par d'autres Etats qui exercent leurs droits ou s'acquittent de leurs obligations conformément à la Convention.

5. Les mesures prises conformément à la présente partie comprennent les mesures nécessaires pour protéger et préserver les écosystèmes rares ou délicats ainsi que l'habitat des espèces et autres organismes marins en régression, menacés ou en voie d'extinction.

 
avatar statut Re : Vous reprendrez bien un peu de pétrole pour Noël ?
Par Bernard Piquenard membre premium
600 messages
Message posté le 19/12/2011 00:20

Que dire de +?

Tout est effectivement encadré en théorie(...) 

Quelle chianlie!!!!

 

 

Bernard piquenard

 
avatar statut Re : Vous reprendrez bien un peu de pétrole pour Noël ?
Par alpha
4060 messages
Message posté le 19/12/2011 00:42

bon

là c'est pas les pécheurs

c'est les ostréiculteurs , les surfeurs de vagues et les naturistes de la plage

quoi que avec le vent , vaut mieux ne pas avoir le bout de mat de mitaine à l'air

 

 
avatar statut Re : Vous reprendrez bien un peu de pétrole pour Noël ?
Par Strange membre premium
2352 messages
Message posté le 19/12/2011 17:32

" Les Jeunes Écologistes sont consternés par le manque de réflexion et de précaution de certains professionnels de la mer" je pense que cette déclaration des Jeunes Ecologistes mérite un "bémol" les professionnels de la mer battent la plupart du temps pavillon étranger de complaisance. Il ne faut mettre tous les professionnels de la mer dans le même panier.

Ce type de déclaration est dérangeante pour tous ceux qui vivent de la pêche respectent les quotas ne pratiquent pas la pêche intensive, ne tuent pas les baleines etc. Les bons élèves se reconnaîtront par contre les mauvais s'en moquent

Ce qu'i faut changer ceux sont les règles qui s'appliquent au droit maritime faire comme pour l'aérien. Ce n'est pas simple car je suppose que c'est comme pour la COP avant que les principaux pollueurs s'engagent sur ce terrain ...

Est-ce qu'il y a quelque chose qui puisse permettre à la France de prendre des mesures pour interdire aux bateaux de reprendre la mer en cas d'avis de tempête annoncé (promulguer une loi qui pourrait s'appeler la loi NKM) ? Et peut-être proposer aux Pays de l'Union Européenne de cosigner cette loi? Je suis sans doute trop naïve...

Alfa c'est quoi ce truc qui est collé avec ton message?

 

"Agis dans ton lieu et pense avec le monde" Edouard Glissant

 
avatar statut Re : Vous reprendrez bien un peu de pétrole pour Noël ?
Par alpha
4060 messages
Message posté le 19/12/2011 18:09

@ strange

c'était un article ancien de sarko et les pêcheurs du Gulvinec

pour qu'ils le remettent à jour avec Sarko et les naturistes de la plage de Erdeven

(décidément c'est trés compliqué les liens, voila que l'on se retrouve avec de la pub)

cela va être super chouette cet été à poils avec ce tas de férraile 

 

pour le reste faut croire à la fatalité :

Au XIXe siècle, le déchaînement des éléments naturels est encore considéré comme une volonté divine . La mort et le danger sont une fatalité indissociable de la vie des gens de mer. Peu à peu, le refus d'accepter cette fatalité conduit à la nécessité d'un secours organisé.

vu que cette baignoire a des moteurs en marche arriére de dérive conforme à la certification de navigabilité 

 

 

 

 
avatar statut Re : Vous reprendrez bien un peu de pétrole pour Noël ?
Par Bernard Piquenard membre premium
600 messages
Message posté le 19/12/2011 19:50

Bonsoir Srange,

Les Jeunes Ecolos parlent de certains professionnels de la mer!

Bien entendu, il n'est pas question de mettre tous les crabes dans le même panier(...)

C'est déja un métier assez dur comme ça sans en rajouter une couche!

Que font les autorités maritimes dans ces cas là?

Se sont bien elles qui donnent le droit ou non de prendre la mer et quitter un port?

Pourquoi ce cargot a t-il quitté le port alors qu'il y avait une météo alarmiste?

on croit rêver!!! on marche la tête à l'envers!

Je suis très en colère et très triste pour les amis bretons.

 

 

 

 

Bernard piquenard

 
avatar statut Re : Vous reprendrez bien un peu de pétrole pour Noël ?
Par alpha
4060 messages
Message posté le 19/12/2011 21:10

bernard

pour l'instant, un commandant de bord d'un avion doit avoir l'autorisation de décollage de la tour de contrôle

mais pour un cargo ou une poubelle flottante

on peut faire ce que l'on veut et heureusement que cette poubelle à moteur était à vide

 

par contre en tant que pêcheur tu n'as pas intérêt à débarquer une morue qui fait pas la maille

 

méme si c'est une pêche accidendentelle

 

 

 

 
avatar statut Re : Vous reprendrez bien un peu de pétrole pour Noël ?
Par Strange membre premium
2352 messages
Message posté le 19/12/2011 21:24

c'est exactement ce que je voulais dire : il faut légiférer...

 

"Agis dans ton lieu et pense avec le monde" Edouard Glissant

 
avatar statut Re : Vous reprendrez bien un peu de pétrole pour Noël ?
Par Bernard Piquenard membre premium
600 messages
Message posté le 19/12/2011 22:16

Ok Alphan j'apprends une chose

 

Bernard piquenard

 

Répondre à cette discussion

Vous devez lire les règles d'utilisation du forum avant de poster votre réponse !
En répondant à cette discussion, vous acceptez les conditions d'utilisation des forums.

Votre nom ou pseudo :

Merci de répondre à cette question anti-script : sur quelle planète vivons-nous ? C'est la

Votre message :

Répondre à ce sujetSuivre les réponses à cette discussion par mail

↑ Haut de page ↑ 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour établir des statistiques et personnaliser votre navigation.

En savoir plus