^ Publicité | Surfez sans pub ! ^

1er site français en environnement
et sciences de la Terre depuis 2001

rss
6 290
Partager
par email
Mercredi 23 avril 2014, 26 467 visites

Connexion

Login (email)  
Mot de passe mémoriser
 
Devenir membre Retrouver vos identifiants

^ Publicité | Surfez sans pub ! ^

^ Publicité | Surfez sans pub ! ^

Tchat environnement et sciences

Vous devez être membre du site et connecté
pour afficher le tchat et y participer

Marre de la PUB dans
votre boîte aux lettres ?

Imprimez et collez notre étiquette STOP PUB sur votre boîte aux lettres et respirez !

Sondage Avril 2014

^ Publicité | Surfez sans pub ! ^

www.notre-planete.info : environnement, développement durable et sciences de la Terre

Les premières éoliennes de fabrication chinoise arrivent en Europe

Dernières actualitésAlerte mailFlux RSS / webmasters

6 290 lectures / 13 commentaires04 mars 2012, 10 h 46

eoliennes_Sinovel_SuedeL'entreprise Nordic Crane soulève une partie de l'éolienne chinoise dans le port de Kristinehamn
© Nordic Crane

Deux turbines éoliennes chinoises ont été mises en service mardi 28 février dans le parc éolien de Tjurhojden, à l'extérieur de la ville de Molkom dans l'ouest de la Suède. C'est la première fois que des turbines éoliennes fabriquées en Chine pénètrent sur le marché européen.

Il s'agit de deux turbines Sinovel SL3000 de 3 MW, mesurant quelque 150 mètres de haut avec 113 mètres de diamètre de rotor éolien. Elles devraient, selon les prévisions, générer au total quelque 15 000 mégawatts/heure d'électricité par an, et couvrir ainsi les besoins de plus de 3 000 foyers.

Ces deux turbines ont été fabriquées par le groupe chinois Sinovel Wind, premier constructeur chinois et deuxième mondial derrière le danois Vestas. Claes Buhler, PDG de l'entreprise suédoise CRC Windpower, a acheté ces turbines pour un prix d'environ 12,85 millions de dollars. Pour justifier son choix, il a déclaré que Sinovel, devrait être reconnu comme un développeur alternatif pour l'électricité éolienne suédoise, car ses produits de génération électrique écologique sont « efficaces et fiables ».

Les opérations de levage et l'installation des éoliennes seront effectuées par le groupe Nordic Crane qui possède des grues de 750 tonnes (Liebherr LG 1750).

« De nombreux pays dans le monde ont commencé à porter beaucoup d'attention aux énergies renouvelables comme l'énergie éolienne. Le projet éolien de Tjurhojden est non seulement un nouveau fruit de la coopération économique et commerciale sino-suédoise, mais il symbolise également un vaste champ de coopération bilatérale en matière de technologies de l'énergie propre », a déclaré le consul général chinois Zhang Weihua, à Göteborg lors de la cérémonie d' inauguration officielle.

Par ailleurs, le vice-président de Sinovel, Li Lecheng, a salué le projet de Tjurhojden comme « un exemple caractéristique », rapporte l'agence de presse Xinhua.

« Si les turbines de Sinovel parviennent à répondre aux critères de qualité et de technologie des utilisateurs locaux, et se connecter au réseau local sans problème, cela sera très prometteur pour les turbines éoliennes chinoises et leurs perspectives d'entrée sur le marché européen dans son ensemble à l'avenir », a annoncé M. Li qui espère faire de son groupe le leader mondial de l'énergie éolienne pour les 5 ans à venir.

Sources

Auteur

avatar Christophe Magdelaine / notre-planete.info - Tous droits réservés

13 commentaires

Vous aussi, vous pouvez ajouter votre commentaire !

avatar Strange membre premium - 04/03/2012, 11:22

et notre balance commerciale? En France sommes nous incapables de produire des éoliennes de ce type? alerte

avatar alpha - 04/03/2012, 12:12

va peut être falloir trouver des mines de Néodyme en françe

http://www.eco-info.org/spip.php?article174alerte

avatar Strange membre premium - 04/03/2012, 13:51

@ Alpha merci pour ton lien qui permet de découvrir qu'enfin une activité reste localisée en France (traitement des terres rares) à la Rochelle bonne nouvelle ! « Rhodia récupèrera le concentré de terres rares auprès de partenaires spécialisés dans le recyclage des aimants. Ce concentré sera ensuite raffiné et reformulé en matériaux nouveaux sur son site de La Rochelle (France). Rhodia pourra ainsi reformuler le Néodyme, le Praséodyme le Dysprosium et le Terbium, quatre terres rares présentes dans les aimants.»alerte

avatar alpha - 04/03/2012, 16:51

pour les éoliennes , il sagit pas de récupérer quelques grammes dans les lampes basse conommation et les batteries de poche où les écrans plats d'ordinateurs

http://www.industrie.com/it/quand-les-eoliennes-seront-des-mines-de-terres-rares.12448alerte

avatar cf IDF - 04/03/2012, 18:30

le mieux pour la France c'est pas d'éoliennes !!! ...alors si en plus elles sont fabriquées en chine !!! alerte

avatar douds membre premium - 04/03/2012, 19:59

Alstom fabrique des éoliennes de 3MW. Elles sont vendues en Espagne. Les chinois vendent les leurs 6,4 millions de dollars l'unité. D'après une tribune internet, le prix d'une éolienne de 2,6 à 3 MW est de 4,5 M€. En règle générale, on compte 1.3 to 1.5 M€ par mégawatt installé.
Pour le nucléaire, c'est seulement 1,17 millions d'euro par mégawatt (pas en Finlande). Mais ensuite, il faut ajouter le prix du carburant qui varie de 40 $ le kg à 130 $le kilo. nous utilisons cet uranium à raison de 42.000 tonnes/an. A 30€/kg, cela fait 1.26 milliards d'euro par an et voisin de 0 € pour le vent

http://futura24.voila.net/nucle/generation4.htm
http://futura24.voila.net/nucle/uranium_reserv_product.htm

alerte

avatar Christophe Magdelaine - 04/03/2012, 20:57

En général, une éolienne a une durée de vie d'environ 20 ans.alerte

avatar Ludivine 08 - 04/03/2012, 20:59

Encore du "Made In China " !alerte

avatar Guillaume - 05/03/2012, 10:37

La Siemens 3MW a aussi un rotor de 113mètres, la vestas a un rotor de 112mètres, cette éolienne chinoise n'a donc pas rien de nouveau, c'est un copier coller... Le prix me parait cependant très élevè... et le bilan carbonne énorme alors que le danois vestas se trouve juste à coté...
Enercon dépote du 6MW avec la E112 (112metres de rotor) là, nous pouvons parler d'avancés technologiques... Je suis quand meme dépité de voir que la france n'a aucun constructeur on shore apte à proposer de telles machines...alerte

avatar douds - 05/03/2012, 11:30

La France n'a pas de 6MW, mais des 3MW comme vous voulez. Je ne sais pas si elles peuvent résister au climat suédois. Les éoliennes chinoises sont programmées pour résister au climat du nord de la Chine
Vinaigre, oui c'est 75€/an/foyer. Mais tu peux laisser tomber les batteries au plomb bien dégueulasse pour une connexion en réseau. Ce qui se fait en ce moment, c'est une conversion en continu, puis l'utilisation d'onduleurs de puissance qui fournissent des tensions compatibles réseau. Il y a plusieurs choses intéressantes à faire remarquer.
D'abord il faut trois ans pour que l'éolienne en question rembourse les frais énergétiques de constructions (béton, acier, aluminium,etc... Ce qui est assez peu de temps.
Les problèmes d'implantation technique reviennent de droit aux urbanistes qui géraient aussi l'eau, les égouts, le téléphone, mais aussi l'emplacement des écoles et des commerces... Et je ne suis pas sûr qu'ils soient tout à fait au courant, ces urbanistes et tout à fait formés pour cela
Quand une éolienne de 3MW tourne et que tu ne consommes pas son énergie parce que tu es au boulot par exemple, il est normal de distribuer cette dernière à environ 8cts/kwh ou dans quelques années si le tarif ne te convient pas, de fabriquer différents carburants de synthèse qui seront soit auto consommés dans des piles à combustible pour le domestique, soit les transports terrestres et aériens, soit revendus et injectés dans le réseau gaz naturelalerte

avatar Le cycliste enragé 59 - 11/03/2012, 10:17

Quelques précisions :
AREVA a racheté le fabricant allemand d'éoliennes offshore (en mer) Multibrid qui produit des aérogénérateurs d'une puissance de 5 MW. Certes ce ne sont pas des éoliennes onshore mais il me semble qu'il était nécessaire de le préciser.
Quand à l'énergie grise des éoliennes. Bizarrement, on ne parle jamais de l'énergie grise des centrales nucléaires.
Les chiffres avancés par douds me semblent surestimés. Vestas précise qu'il suffit de 7 mois pour que cette éolienne rembourse les frais énergétiques de construction avec un facteur de charge de 30% en mer. Sachant que le facteur de charge sur terre est de 20%, il suffit donc de 10,5 mois pour qu'une éolienne terrestre de ce type rembourse les frais énergétiques de construction. On est donc bien loin des 3 ans avancés par douds même si on peut considérer que cette étude n'est pas des plus objectives dans la mesure où elle a été effectuée par le constructeur.
Le lien vers l'analyse des cycles de vie des éoliennes Vestas : http://www.vestas.com/en/about-vestas/sustainability/sustainable-products/life-cycle-assessment/available-life-cycle-assesments.aspx alerte

avatar robert C . St Mandé - 11/03/2012, 19:06

il ^peut etre interessant d apprecier unefois de plus la productivité de la filiere eolienne
2 turbines de 3 MW pourraient theoriquement fournr si elles fonctionnaient en continu au maximum de leur possibilité toute l 'année :
2 x3x 8760h = 52560MWH/an
il est indiqué qu'elles pourront fournir 15000MWH/an ce qui correspond donc a une productivité de
15000 / 52560 = 28,5 %
on vérifie ainsi la faible productivité de la filiere éolienne qui certes est tout a fait écologique :
matiere premiere gratuite et renouvelable pas de co2 ni de déchets radioactifs produits mais il faut en payer le prix à savoir la faible productivité ! alerte

avatar Bruno Herblay - 11/03/2012, 19:57

J'étais déjà contre les éoliennes qui défigurent les paysages, fonctionnent avec un taux d'utilisation ridicule et en plus forcent l'installation de centrales thermiques pour compenser les jours sans vents (qui sont aussi ceux qui malheureusement sont froids en hiver). Aucun des pays ou sont installées des éoliennes en masse ne montre un bilan CO2 favorable).

Mais en plus si elles sont faites en Chine c'est le comble (un pays qui marche au charbon, viole le droit du travail, sous évalue sa monnaie, s'assoie sur l'environnement, etc etc). On croit réver. alerte

Votre nom ou pseudo :

Vous êtes un humain ? Prouvez-le ! Sur quelle planète vivons-nous ? C'est la

Votre commentaire :

Tout commentaire répétitif, provoquant, irrespectueux, incompréhensible, religieusement ou politiquement engagé, non constructif, publicitaire, sera immédiatement supprimé. Toute récidive entraînera le bannissement définitif du posteur. Votre adresse IP sera conservée pendant la durée requise par la loi pour toute poursuite judiciaire éventuelle.

↑ Haut de page ↑ 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour établir des statistiques et personnaliser votre navigation.

En savoir plus