^ Publicité | Surfez sans pub ! ^

1er site français en environnement
et sciences de la Terre depuis 2001

rss
104 727
Partager
par mail
Samedi 19 avril 2014, 1 318 visites

Connexion

Login (email)  
Mot de passe mémoriser
 
Devenir membre Retrouver vos identifiants

^ Publicité | Surfez sans pub ! ^

^ Publicité | Surfez sans pub ! ^

Tchat environnement et sciences

Vous devez être membre du site et connecté
pour afficher le tchat et y participer

Marre de la PUB dans
votre boîte aux lettres ?

Imprimez et collez notre étiquette STOP PUB sur votre boîte aux lettres et respirez !

Sondage Avril 2014

^ Publicité | Surfez sans pub ! ^

www.notre-planete.info : environnement, développement durable et sciences de la Terre

L'éruption du volcan islandais Eyjafjöll perturbe fortement le trafic aérien de l'Europe du Nord

Dernières actualitésAlerte mailFlux RSS / webmasters

104 727 lectures / 66 commentaires15 avril 2010 ; révision : 04 septembre 2010, 11 h 14

EyjafjollPanache de fumée du volcan islandais Eyjafjöll
© AFP

L'éruption récente du volcan islandais Eyjafjöll situé dans le sud de l'Islande, à seulement 160 km au sud-est de la capitale Reykjavik a pris une nouvelle tournure ce jour avec l'émission d'un panache de fumée qui bloque le trafic aérien de l'Europe du Nord.

Le 20 mars 2010, après un repos de près de 200 ans, une éruption fissurale s'est produite sur les flancs du volcan islandais Eyjafjöll recouvert par l'Eyjafjallajökull, une calotte glaciaire. Le spectacle, impressionnant, a alors attiré de nombreux touristes mais une nouvelle éruption survenue le 14 avril 2010 vers 1h du matin, heure locale, engendre des conséquences à l'échelle de l'Europe du Nord.

En effet, le satellite Meteosat-9 a observé la formation d'un gigantesque nuage de poussières provenant du volcan Eyjafjöll. A l'origine, le nuage était teinté de noir, à cause des particules de glace qui masquaient la poussière d'origine volcanique, puis, en progressant vers l'est, le nuage a pris une teinte rougeâtre trahissant la présence de cendres volcaniques.

Alain Bernard, volcanologue, expliquait l'origine de ce nuage de cendres dans un entretien accordé à RTBF : " Il y a un changement dans l'activité du volcan, donc quand l'éruption a commencé, l'activité était sous forme de ce qu'on appelle les fontaines de lave, c'est-à-dire c'est du magma en fusion, qui est projeté à quelques centaines de mètres de haut. Et depuis trois jours, il y a une nouvelle fissure qui s'est ouverte et maintenant la lave sort sous un glacier. Donc la rencontre entre du magma haute température et la glace, eh bien, ça fait des explosions de vapeur et c'est ça qui engendre une activité qui est plus explosive et qui génère des cendres volcaniques faites de débris de silicate, du magma qui refroidit et qui est projeté à six kilomètres ou huit kilomètres de haut dans l'atmosphère. "

Eruption au 16 avril 2010

Le trafic aérien suspendu sur le nord de l'Europe

Les risques pour les avions

Le panache de fumée qui s'échappe du volcan représente un danger pour les avions en réduisant considérablement leur visibilité mais surtout en endommageant leurs réacteurs. En effet, contrairement aux cendres qui résultent de la combustion de la biomasse (feux de forêt...), les cendres volcaniques sont composées de minuscules particules de roches déchiquetées. Ainsi, le nuage d'altitude est composé à 58 % de silice (SiO2) ou quartz, un minéral très dur, capable de rayer une vitre.

Une fois aspirées par les turbines d'un avion, ces particules abrasives peuvent facilement causer une panne moteur. Or, le radar météorologique d'un avion n'est pas capable de repérer ces dangereuses cendres volcaniques.

Conséquence : le trafic aérien a été suspendu en Europe du Nord

Dès jeudi 15 avril, le trafic aérien a été suspendu à destination de la Grande Bretagne et de la Scandinavie. En France, tous les vols au départ de l'aéroport de Roissy à destination de Londres, de l'Ecosse, de Copenhague et d'Oslo ont été annulés. L'ensemble des vols depuis les aéroports londoniens – Heathrow, Stansted et Gatwick – ont été suspendus à partir de midi. " Tous les vols ont été annulés en Ecosse, où les aéroports d'Aberdeen, d'Edimbourg et de Glasgow ont été fermés. Les aéroports de Belfast, en Irlande du Nord, et de Newcastle, dans le nord de l'Angleterre, ont également été fermés ", rapportait le quotidien Le Monde. Ainsi, c'est une grande partie des trajets aériens vers l'Europe du Nord qui est interrompue. Et, fait exceptionnel : les espaces aériens britannique, belge, suédois, danois, norvégien ont été totalement suspendus le jeudi 15 avril ! Les espaces aériens du Nord de la Finlande et du nord-ouest de l'Allemagne sont également fortement perturbés. Comble de la situation : le trafic aérien islandais est épargné par l'épais nuage de cendres.

Carte du nuage de cendres émis par le volcan islandais Eyjafjöll
© Eurocontrol

Vendredi 16 avril, Eurocontrol, l'Organisation européenne pour la sécurité de la navigation aérienne indiquait que les espaces aériens de l'Irlande, de la Grande-Bretagne, de la Belgique, des Pays-Bas, du Danemark, de la Suède, de la Norvège, de la Finlande, de l'Estonie, du nord de la France, d'une partie de l'Allemagne et de la Pologne étaient fermés. "Les prévisions montrent que le nuage de cendres volcaniques continue à se déplacer vers l'est et le sud-est de l'Europe" conclut Eurocontrol.
Au total, plus de 100 aéroports en Europe du Nord et 25 en France ont suspendu leurs activités aériennes. Enfin, l'Autriche a progressivement fermé son espace aérien dans l'après-midi.

Samedi 17 avril, la situation a encore empiré puisque Eurocontrol a indiqué dans un nouveau communiqué que seulement 6 000 vols pourraient être assurés ce jour contre 22 000 en temps normal dans l'espace aérien européen. Tous les décollages et atterissages ont été suspendus dans la majeure partie de l'Europe du nord et de l'Europe centrale, du jamais vu depuis les attentats de 2001.

Lundi 19 avril, près de 7 millions de voyageurs, dont 150 000 français étaient bloqués dans 313 aéroports dans le monde. Le directeur de l'Association internationale du transport aérien (IATA) a vivement critiqué la gestion par l'UE de la crise dans le transport aérien provoquée par l'éruption d'un volcan islandais, l'accusant d'avoir provoqué une " pagaille européenne ". On notera surtout le manque à gagner des compagnies aériennes qui aimeraient bien faire redécoller leurs avions quitte à prendre quelques risques...

Mercredi 21 avril, le trafic aérien reprend sur une grande partie de l'Europe alors que la situation météorologique demeure inchangée depuis le début de la seconde éruption. Les particules n'ont donc pas été précipitées par la pluie ou dispersées : elles sont donc toujours présentes. Du coup, cette décision étonnante s'explique notamment par le résultat des tests effectués sur les avions qui montrent que la tolérance des turbines aux cendres volcaniques est finalement plus élevée que prévue. Les vols commerciaux en cours devraient confirmer ces tests...

Lundi 26 avril, l'espace aérien européen est de nouveau ouvert depuis le 21 avril, 1000 français restaient encore bloqués à l'étranger, en attente de rapatriement.

L'espace aérien français affecté

La situation aérienne s'est également dégradée pour la France selon un communiqué de la Direction Générale de l'Aviation Civile (DGAC) se fiant sur des prévisions de Météo France, le nuage de cendres en provenance du volcan islandais a atteint les côtes normandes et bretonnes dans la nuit du 15 au 16 avril, présentant un risque pour le trafic aérien français.
C'est pourquoi, la zone de précaution aéronautique définie par le centre londonien de veille volcanique en collaboration avec le centre de Météo-France s'est étendue sur le nord de l'espace aérien français dès 20h.
Et, par mesure de sécurité, les aéroports de Calais, Merville, le Touquet, Dieppe, Cherbourg, Amiens, Lille, Valenciennes ont été fermés dès 17h00. Les aéroports de Brest, Lannion, Deauville, Morlaix, Quimper, Rennes, Caen, Strasbourg, Vatry, Reims, Metz, Beauvais, Pontoise, Toussus-le-Noble, d'Orly, Roissy Charles de Gaulle et le Bourget ont été fermés vers 23h.

Selon les dernières informations de la Direction Générale de l'Avion Civile et du gouvernement, tous les aéroports parisiens (dont Roissy, Orly et Le Bourget) et tous les aéroports situés au nord d'un axe Nantes/Lyon seront fermés jusqu'à lundi 19 avril au matin (8 heures, heure locale). Les aéroports de Grenoble et Bordeaux ont fermé dès 16h , Nice et Marseille ferment dimanche 18 avril dès le matin. Au total, 25 aéroports de province ont cessé toute activité aéroportuaire.

Panache de fumée du volcan islandais Eyjafjöll le 15 avril 2010
Image réalisée par Jeff Schmaltz / NASA.

Début septembre 2010, les compagnies françaises ont évalué à 200 millions d'euros la perte liée aux perturbations du trafic aérien.

Evacuation de 800 personnes en Islande

En Islande, cette nouvelle éruption a menacé le sud de l'île de fortes inondations à cause de la fonte du glacier susjacent. C'est pourquoi, 700 à 800 personnes ont été évacuées de manière préventive.

"La fonte du glacier a provoqué deux importantes coulées d'eau", a déclaré un porte-parole de la police locale, Roegnvaldur Olafsson. Jusqu'ici, "aucune vie n'est en danger mais nous avons évacué toute la zone et les routes sont fermées", a-t-il ajouté, en jugeant l'éruption en cours plus importante que celle du mois dernier.

Les risques sur la santé

Le nuage de cendres issu de l'éruption volcanique contient des particules fines d'une taille semblable à celles émises par d'autres sources naturelles comme anthropiques. Ces cendres sont en cours d'analyse selon un communiqué de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) qui estime qu'un quart des particules rejetées ont une granulométrie inférieure à 10 microns (PM10). Or les PM10, de par leur petite taille, "sont plus dangereuses car elles peuvent pénétrer profondément dans les poumons", a déclaré le Dr Maria Neira, Directeur de la santé publique et de l'environnement à l'OMS.
A ce titre, l'OMS rappelle que les personnes atteintes de maladies respiratoires chroniques (asthme, bronchite, emphysème...) peuvent être plus sensibles à l'irritation induite par les cendres si elles se retrouvent en forte concentration à basse altitude.

Toutefois, selon le Ministère de la Santé, " il n'y a pas, actuellement, de risque significatif pour la santé du fait de la haute altitude et de la dispersion du nuage de cendres. " En effet, le nuage se situe à plus de 11 km d'altitude. Cependant, samedi 17 avril, le premier ministre François Fillon a demandé à Roselyne Bachelot et Chantal Jouanno " qu'une veille quotidienne soit assurée sur la qualité de l'air et la situation sanitaire. Il n'y a pas actuellement de risque pour la santé, du fait de la haute altitude et de la dispersion des particules. " selon un communiqué du gouvernement.

Quelle sera la durée de l'éruption ?

A l'heure actuelle, les scientifiques ignorent encore la durée de cette éruption : "C'est extrêmement variable, cela peut aller de plusieurs jours à plus d'un an. Mais si l'on en juge par l'intensité de celle-ci, cela pourrait durer longtemps", explique un professeur de géophysique islandais. Quant au nuage de cendres, "il est impossible de dire jusqu'où il ira au sud". La durée de l'éruption n'est donc pas prévisible mais rien n'indique pour le moment qu'elle devrait faiblir significativement.

Liens

[HEURE PAR HEURE] Le nuage de cendres sur l'Europe - NouvelObs.com

Auteur

avatar Christophe Magdelaine / notre-planete.info - Tous droits réservés

66 commentaires

Vous aussi, vous pouvez ajouter votre commentaire !

Commentaires 1 à 25 sur 66

avatar albert france - 15/04/2010, 18:46

vite une taxe carbonealerte

avatar laurent maynard - 15/04/2010, 19:12

salut alors c'est comme dans lefilm 2012 c'est le début de la fin comme on dit et encore en2012il y aura un regain d'activité des nuages solaire bref il y a des soucis à ce faire en + il y a unaffaiblissement du champs magnétique terrestre de 10% en ce moment donc on n'est de moin en moin protégé ettoute la terre bouge en ce moment partout sur la terre alors TOUS AUX ABRIS a+alerte

avatar kaly lille - 15/04/2010, 21:04

qu'on arrete un peu avec 2012!!! tout cela est naturel, c'est déjà arrivé et ça arrivera encore!! qu'on arrete de voir la fin du monde à chaque évènement climatique. bonne soirée à tous.alerte

avatar craps languidic - 15/04/2010, 21:44

Et où l'on va voir que la fumée d'un petit volcan d'Islande perturbe le climat de toute la planète, en ayant des effets bien plus importants que les milliards de gigatonnes de co2 émis par l'homme depuis des décennies !alerte

avatar Charles Lille - 15/04/2010, 22:14

Je me régale de ce spectacle (tant qu'il n'y a pas de pertes humaines bien entendu) : cet événement nous rappelle à quel point nous ne sommes rien comparé aux forces de la Nature et que nous ne les dompterons jamais contrairement à ce que l'on croit. Un bête nuage de cendres et nous voilà contraints de ne plus pouvoir nous déplacer par voie aérienne! alerte

avatar Charles Lille - 15/04/2010, 22:19

@ craps languidic : c'est possible, c'est déjà arrivé que des explosions volcaniques dérèglent le climat sauf qu'il me semble que ce genre d'événements ont plutôt été à l'origine de périodes glaciaires et non de réchauffements.alerte

avatar craps languidic - 15/04/2010, 22:22

Tout à fait Charles, voir le Pinatubo, les nuages de cendres provoquent un refroidissement en contrariant le rayonnement solaire.
Je voulais juste dire que tout le prétendu réchauffement climatique peut être contré par un seul volcan !alerte

avatar Gérard Amboise - 15/04/2010, 22:50

Exact, en 1883 l'éruption du krakatoa a fait baisser la température mondiale d'un quart de degré, et même jusqu'à -1°3 par endroits. Il a fallut attendre 5 ans pour que tout rentre dans l'ordre! alerte

avatar Franck Hautecour - 15/04/2010, 22:54

Ca yest, c'est la fin du monde!...si ça pouvait dissuader le petit Nicolas de se représenter en 2012?alerte

avatar Jacques - 15/04/2010, 23:57


""""Tout à fait Charles, voir le Pinatubo, les nuages de cendres provoquent un refroidissement en contrariant le rayonnement solaire.
Je voulais juste dire que tout le prétendu réchauffement climatique peut être contré par un seul volcan !"""""

Ah bon? il ferait plus froid aujourd'hui qu'en 1991, Et 1998 alors? 1998 qui est votre référence craps.

Pour votre gouverne craps, une éruption volcanique ne contre pas le réchauffement climatique elle le masque. alerte

avatar Michel Lecouteur Rouen - 16/04/2010, 00:08

Bien sûr c'est embêtante cette interruption temporaire de l'activité aérienne, mais ce n'est à comparer avec l'éruption du Laki en juin 1783 qui dura 8 mois provoqua un nuage mortel qui stagnia sur l'Europe pendant près de trois mois, provoqu'à en Islandais une mortalité du quart de la population par empoisonnement (fluor) et famine, en europe le nuage toxique provoqua une mortalité importante à la fin de l'été ainsi qu'en automne, l'hiver suivant fut d'une extrêmene rigueur et fut très mortifère au cours des mois de décembre, janvier et février 1784.Peu de paroisses furent épargnées.alerte

avatar monique crochet martelange - 16/04/2010, 01:04

... et si, comme ce fut apparemment le cas pour Haïti, c'était un coup de "HAARP" ?
On le saura prochainement...alerte

avatar master rue du trophet IIIII - 16/04/2010, 01:14

non pour haiti cetait par haarp je suis desoler je vais etre cru mais l éte avant le seism il ont etait averti il de la pluie rouge comme du sang ces un signe annoncant un drame dans la bible ont dit que ces une punition de dieu ca ces deja repéter biensur le jours l heures ne peut etre s avoir ces formel ces pas haarp ces la terre je suis formel peut etre fou si ont me lit mais formel la pluie rouge sang etait le signe d un drame ou de punition pour certain
alerte

avatar MARIUS - 16/04/2010, 09:28

Ce à quoi vous ne pensez pas ce sont les conséquences sur la santé à long terme lorsque les micros particules vont retomber sur terre. Bien entendu les, médias ne nous dirons rien pour ne pas nous affoler; Va-t-on nous refaire le coup de Tchernobyl? Pour le reste il est évident que ce nuage va temporairement provoquer un petit changement climatique déjà qu'il ne fait pas très chaud... Enfin cela démontre bien que la nature est bien plus forte que nous les humains et peut provoquer beaucoup plus de dégâts et d'impact sur le climat. alerte

avatar William Scharrachbergehim - 16/04/2010, 10:03

si ça continue nos camarades de classe ne pourrons plus aller en classe verte aux grandes canaris. alerte

avatar master rue du trophet IIIIII - 16/04/2010, 11:14

j espere que cette eruption vas duré assez de temps d une 15n de jours a 2 ans si il dure deux ans oui le climat changera en r appellant que l on annonce deja un mini ére glaciaire pour 2020/30 certain confirme que ce refroidissement ce fera sentire dé 2013/15 moi je dit que ca deja commencé depuit l hivers 2009/10 avec le froid la neige dans l europe et snomagedon dans l est des usa a suivre... en tout les cas (2012) qui et plutot le 28 10 2011 le changement universel est bien la ne douté plus l evolution ne fait que evoluer l homme moderne la oublier ce nes que le debut du changement tous cela on vous le dit deja depuit 10 ans le changement avant le nouveau changement a commencé en decembre 1999 les mentaliter sont pronfondemant toucher en bien les coeur et les ames vont souvrire pour un monde meilleur attention au profit de certain secte et tous ces connerie elle seront la pour profiter des plus naiif le but et pas d apartenir a un organisme mais de souvrire sois meme sur ce nouveau monde j ai une forte penssé pour ian lex lungold qui a ouvert une certaine realiter renseignier vous sur le travail que a fait ce tipe tout ce quil dit n est pas a prendre mots a mots mais d y retenir un part de verité chercher sur google video "CONFERANCE DE IAN LEX LUNGOLD" mais aussi "JOHN CALLEMAN" et la date du 28 10 2011 juste pour sois meme sans appartenir a auqun mouvement ne douté plus il y a vraiment un changement ce nes pas un hasard 2012 ces un peut comme si ont passé au nouveau siecle il faut le comprendre et non pas en rigoler ces un cycle mais amis UN CYCLE de environ 25847 11840 5125 3152 1256 notre passé nous explique notre histoire notre evolution et nous avertis pour le futur ce sont des cycle et l histoire ce repete ouvrez vous alerte

avatar Paul lille - 16/04/2010, 12:21

et bien!... il y en a des eminents scientifiques, futurologues qui commentent ici!!
ouf, vous etes là et je me sens vachement plus rassuré maintenant....
Je ne savais pas que la vulcanologie de bistrot existait.
Allez, je vais aller courrir une heure tant que le ciel ne me tombe pas sur la tête! alerte

avatar Chantal, Canada - 16/04/2010, 12:36

Et voila que mon petit fils subit une opération à Copenhague, son lieu de résidence, et que mammie devait prendre l'avion aujourd'hui pour lui rendre visite et prendre soin de lui. Elias, ne t'en fait pas...mammie s'en vient avec du retard, mais je serai là...beau temps mauvais temps.alerte

avatar didier nantes - 16/04/2010, 12:41

@master
De la ponctuation SVP ! (au minimum ! et des sauts de ligne de temps en temps seraient bienvenus). Vos commentaires sont incompréhensibles ! J'ai d'ailleurs renoncé à les lire...
Imaginez si l'article avait été rédigé de cette manière : vous ne l'auriez sûrement pas lu.
C'est une question de respect du lecteur. Merci.alerte

avatar Jacques - 16/04/2010, 13:10


Après voir été aux renseignements il ressort que cette éruption est quelque chose de très banal, aucune commune mesure avec celle du Pinatubo. Seule la proximité du lieu de l'éruption et le coté abrasif des cendres peuvent poser problème d'où la fermeture (très temporaire) des aéroports.alerte

avatar R2D2 - 16/04/2010, 13:59

@ Master

Moi aussi je renonce à lire ce fatras phonétique.
Ce que vous dites est donc sans intérêt
Vous ne vous respectez même pas.alerte

avatar Kaseekane - 16/04/2010, 19:15

pas de panique. l'explosion d'un volcan est normal. le côté abrasif aussi. On ne sait pas combien de temps ça va durer, c'est forcément temporaire. les particules des nuages ne sont pas nocives pour la respiration, et l'agriculture. il n'y a pas de quoi s'alarmer, faites comme si de rien n'était!alerte

avatar Valou - 16/04/2010, 20:17

Et bien "Cassandra Kane" ,pour votre gouverne, les cendres volcaniques sont extrémements nocives pour la respiration. En entrant dans les bronches, elles provoquent des arrêts respiratoire violents du fait de leur composition ( micros particules rocheuses entre autre ). Ces cendres sont donc un aspect volcanologique à ne pas oublier. Une éruption volcanique n'est jamais sans danger. alerte

avatar Bruno auvergne - 16/04/2010, 21:34

La Terre et plus généralement la nature nous envoient en pleine figure le fait que nous sommes nous les humains ,très peu de choses face aux éléments ! Il ne manquerai plus qu'une activité solaire intense (orage magnétique) et cela provoquerai une panne électrique mondiale !! Imaginez les conséquences: famine ,économies éffondrées ;retour en 1900 ! Bref , catastrophe mondiale ! Tout cela pour dire que le progrès depuis 1 siecle a considérablement amelioré la vie des humains mais paradoxe celui çi nous rend particulièrement vulnérable !!! Si un pays voulait nous faire la guerre ,pas besoin de bombes ou de missiles ,il suffit de détruire toutes les installations électriques (je ne le ferai pas RASSUREZ VOUS) ! Nous sommes très peu de choses et l'expression "la vie ne tient qu'à un fil " n'en prend que plus de sens !!!alerte

avatar CEOCONSEIL - 16/04/2010, 21:50

Lettre aux Êtres
Vous ne saurez rien de moi, sinon de mes actions, ainsi, je ne saurais vous mentir. J'ai simplement un Rêve à partager, celui que tous les êtres se libèrent de la peur, celle de l'autre, celui qui n'est pas moi, et connaissent enfin l'Amour, celui fait de compassion et de don de soi, quelle que soit la forme de vie, l'origine, les paroles ou les actes. Je rêve que l'Humain aime sa Planète et ses Semblables, qu'il les protège comme il le ferait pour ses propres enfants. Saches, qu'une étoile peut naître, vivre et mourir, que chaque Planète et son Soleil aussi., Qil en est de même pour les bactéries, comme pour l'Univers....Que toute forme de vie est intelligente à des niveaux de conscience différents et que chaque vie a ses souffrances et ses extases....Si on te transportait, qu'on te montrait Ta Planète, si bleue, si belle, si sereine, et que l'on te laissait la contempler un moment, avant de te transporter vers un des secrets de l'Univers : la Naissance d' une Etoile,pour toi comme une énorme boule de feu, de gaz en fusion, si étrangement vivante et si puissante...Et si l'instant d'après, on teramenais chez toi, devant Ta Planète, fort de ce sublime secret qu'est la création , et maintenant certain que toute vie est précieuse et mérite respect, qu'aucun territoire ne t'appartient ...Si donc, on Te ramenait devant la Terre , un peu plus tard, et que cette fois , à la place de ce meirveilleux sentiment de joie et d'émerveillement, tu éprouvais une souffrance insoutenable face au spectacle d'une planète devenue grise, ravagée par les catastrophes naturelles ou nucléaire, les guerres, la misère morale des humains, que tu ressentais toute la souffrance des êtres, ainsi qu'une culpabilité...celle de n'avoir rien fait avant, à ton niveau, celle de n'avoir pas dépassé tes limites .QUE FERAIS-TU ? POUR CETTE PLANETE ? POUR TOI-MÊME ET POUR LA CONSCIENCE DE TES SEMBLABLES ?MAINTENANT, REVEILLEZ-VOUS REVEILLEZ-VOUS REVEILLEZ-VOUS ET RENOMME-TOI "AGAPEalerte

Commentaires 1 à 25 sur 66

Votre nom ou pseudo :

Vous êtes un humain ? Prouvez-le ! Sur quelle planète vivons-nous ? C'est la

Votre commentaire :

Tout commentaire répétitif, provoquant, irrespectueux, incompréhensible, religieusement ou politiquement engagé, non constructif, publicitaire, sera immédiatement supprimé. Toute récidive entraînera le bannissement définitif du posteur. Votre adresse IP sera conservée pendant la durée requise par la loi pour toute poursuite judiciaire éventuelle.

↑ Haut de page ↑ 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour établir des statistiques et personnaliser votre navigation.

En savoir plus