^ Publicité | Surfez sans pub ! ^

1er site français en environnement
et sciences de la Terre depuis 2001

rss
114 690
Partager
par mail
Jeudi 17 avril 2014, 21 740 visites

Connexion

Login (email)  
Mot de passe mémoriser
 
Devenir membre Retrouver vos identifiants

^ Publicité | Surfez sans pub ! ^

^ Publicité | Surfez sans pub ! ^

Tchat environnement et sciences

Vous devez être membre du site et connecté
pour afficher le tchat et y participer

Marre de la PUB dans
votre boîte aux lettres ?

Imprimez et collez notre étiquette STOP PUB sur votre boîte aux lettres et respirez !

Sondage Avril 2014

^ Publicité | Surfez sans pub ! ^

www.notre-planete.info : environnement, développement durable et sciences de la Terre

Un nouveau "continent" de déchets a été découvert dans l'océan Atlantique Nord !

Dernières actualitésAlerte mailFlux RSS / webmasters

114 690 lectures / 104 commentaires12 mars 2010 ; révision : 07 octobre 2013, 18 h 19

dechets_fragments_oceans.jpgFragments de déchets collectés en mer
© Sea Education Association

On la croyait spécifique au nord-est de l'océan Pacifique, la célèbre "grande plaque de déchets du Pacifique" a également son équivalent dans l'Atlantique Nord : un nouveau continent de déchets déjà plus grand que la France a été découvert !

En 1997, le capitaine Charles Moore, fondateur de l'Algalita Marine Research Foundation, découvrit la "grande plaque de déchets du Pacifique" (Great Pacific Garbage Patch), une zone océanique dans l'océan Pacifique qui, avec les courants marins, concentre les déchets que nous rejettons directement en mer mais surtout ceux issus de nos activités terrestres.
En 2007, de nouvelles observations avaient montré que cette zone s'accroissait constamment et atteignait déjà 3,43 millions de km², soit une surface plus importante qu'un géant comme l'Inde !

Or, des scientifiques viennent de révéler que cette "plaque" a son équivalent dans l'océan Atlantique !
D'une profondeur estimée à environ 10 mètres et d'une superficie équivalente à la France, la Belgique et la Grèce réunies, cette décharge flottante s'est formée à moins de 1000 kilomètres des côtes américaines. Elle est située à environ 930 km des côtes américaines, et son centre se trouve à la latitude d'Atlanta.

Cette immonde découverte est le fait de la Sea Education Association (SEA). "Beaucoup de personnes ont entendu parlé de la grande plaque de déchets du Pacifique mais ce problème demeurait encore inconnu dans l'Atlantique" a déclaré Kara Lavender Law, un océanologue de la SEA.
Plus de 7000 étudiants encadrés par l'association américaine pendant 22 ans ont pu directement observer et collecter des déchets marins sur une zone située entre 22 et 38 degrés de latitude Nord. Cette nouvelle alarmante a été révélée lors de la plus grande manifestation concernant les sciences océanographiques : l'American Geophysical Union's 2010 Ocean Sciences meeting qui s'est tenue à Portland, le 23 février 2010.

dechetsCarte indiquant l'emplacement où les débris marins en plastique ont été collectés par les navires de la SEA
© SEA

Et pourtant, cette "zone de concentration, correspondant à la mer des Sargasses, est déjà décrite en 1869 par Jules Vernes ! Elle concentrait alors ces algues brunes flottantes, dont elle tire son nom, et les débris naturels provenant du Mississippi." précise François Galgani, responsable de projets environnementaux à l'IFREMER.

Un nouveau "continent" de déchets

Cette nouvelle "plaque de déchets" résulte de l'accumulation de déchets plastiques : bouteilles vides, bouchons, sacs... et des milliards de débris dont la masse unitaire n'excède pas un dixième de celle d'un trombone. Dans certaines zones, les observateurs ont relevé jusqu'à 200 000 fragments de déchets par kilomètre ! Ils peuvent s'accumuler jusqu'à 20 mètres de profondeur comme en témoignent les vagues qui les ramènent à la surface.

La grande majorité de ces fragments est issue de déchets de consommation qui proviennent de décharges à ciel ouvert et qui ont été emportés par le vent, mais aussi de rejets via les fleuves et les navires en mer.
Guidés par les courants marins, ils s'accumulent ensuite formant des plaques de déchets océaniques. Ces observations confirment qu'il y a sans doute beaucoup d'autres accumulations. En effet, "compte tenu des courants marins, deux autres zones réserveront probablement d'aussi désagréables surprises au cours des prochaines années, toutes deux au large de l'Amérique du Sud : l'une du côté Pacifique, au large du Chili et l'autre du côté Atlantique, au large de l'Argentine", a précisé l'Agence Science Presse.

Ces morceaux de plastique souillent durablement l'océan. L'Algalita Marine Research Foundation estime qu'ils ont infiltré tous les niveaux de la chaîne alimentaire des océans et entraînent la mort d'environ 100 000 mammifères marins et d'un million d'oiseaux de mer chaque année ! Ce "poison" nous affecte également puisque nous consommons des poissons qui ingèrent ces fragments de plastique.

Conséquence directe de notre surconsommation irresponsable, ces déchets plastiques empoisonnent insidieusement des espaces aussi immenses que les océans, le berceau de la vie sur Terre. Or, il est impossible de nettoyer les océans... Seule solution : freiner sérieusement notre consommation de plastique et opter pour des plastiques rapidement biodégradables.

Note

Le terme "continent" est bien sûr exagéré, il faut sans doute plus y voir une concentration importante de déchets, la plupart du temps microscopiques, qui flottent et convergent sur une large zone dont la forme et la localisation précises varient au gré des courants. Mais la superficie de cette zone est comparable à celle d'un continent.

Source

Huge Garbage Patch Found in Atlantic Too - National Geographic

Auteur

avatar Christophe Magdelaine / notre-planete.info - Tous droits réservés

104 commentaires

Vous aussi, vous pouvez ajouter votre commentaire !

Commentaires 41 à 65 sur 104

avatar bry - 08/04/2011, 14:38

Moi tout bêtement je ramasse les bouteilles plastiques canettes et autres déchets échoués au bord de la riviére dans ma ville, et je constate hélas qu'en dehors des services municipaux qui passent 2 ou 3 fois par an, je suis apparemment la seule personne à le faire bénévolement et "se son propre chef".
Je crois qu'il y a encore beaucoup de travail pour donner une conscience écologique autre que passive à la grande majorité de nos concitoyens.alerte

avatar audren paris - 16/04/2011, 09:37

terrible découverte...et les annonces publicitaires google sur la meme page ne nous rassurent pas "Sac papier ou plastique, à vous de choisir parmis nos collections ...
Conteneurs ...Emballages sacs, cartons, rigides pour...(piqures, gaze,...) ...
ce n'est pas un continent mais une planète entière qui se profile!
alerte

avatar Dufeu Vinsobres - 08/05/2011, 23:57

On s'en tamponne: Tant que l'on ne s'attaquera pas au vrai problème qui est la prolifération exponentielle de la seule et unique espèce nuisible de La Terre: Tant que l'on n'organisera pas (virus ou autre chose?) la stérilisation de l'espèce humaine,c'est indémerdable donc autant s'en foutre en espérant que cela fera crever l'espèce humaine le plus vite possible pour que vivent normalement les animaux,leurs tortionnaires ayant disparus,quelle bonne nouvelle ce serait pour eux.alerte

avatar Jean fils de Jacques (France) - 18/05/2011, 03:48

Je ne serais pas surpris qu'on trouve la même chose en Méditerranée. J'ai visité Beyrouth il y a 15 ans, et là, sous prétexte qu'il y avait eu la guerre, on entassait tous les détritus sur la plage avec des bulls, ensuite la mer en emportait pas mal, le reste formait une digue gagnée sur la mer... pendant combien d'années ?
Et il y a beaucoup d'autres pays riverains qui ne sont guère plus regardants.alerte

avatar Gérard Malandrini - 19/05/2011, 09:55

POUR SE QUI EST DE LA POLLUTION DES MERS , JE L'AI VECU AUX ANTILLES , DANS LA MER DES GRENADINES , C'ETAIT DE NUIT ,J'AI EU LA PEUR DE MA VIE ,CAR A LA SURFACE DE L'EAU IL Y AVAIT DE TOUTES SORTES DE DETRITUS SOLIDE ,DONT UN TRONC d'ARBRE ENTIER QUI ETE PLUS GROS QUE NOTRE VOILIER ,ET QUI AURAIT RISQUE DE CREUVER LA COQUE DU VOILIER SI NOUS L'AVIONS COGNE ,DONC SA DEVIENT MEME TRES DANGEREUX DE NAVIGUER DANS CES CONDITIONS LA .
LA POLLUTION A MEME ATTEINT UN AUTRE DOMAINE , CELUI DES SATELLITES , JE N'Y SUIS PAS ENCORE ALLE ,MAIS MEME SI JE POURRAIS Y FAIRE LE VOYAGE un jour , SA DONNE A REFLECHIR . alerte

avatar Daniela, Suisse - 25/06/2011, 19:52

Bonjour,

Si le terme continent est exagéré, alors que voulez vous mettre à la place ?!alerte

avatar le gard en france - 01/07/2011, 08:18

cela est alarmant et nous tous somme responsable .Il est grand temps de faire quelque chose
le dechet devrais diminuer en grande partie les enballages les bouteilles en plastique etc.
pourquoi pas denouveau les bouteilles en verre? et ainsi le reste comme dans le temps
lisettealerte

avatar JP ROUSSELOY - 10/07/2011, 10:31

et si les miliards de dollars prévus pour une hypothétique randonnée sur MARS étaient plutôt consacrés au nettoyage de notre TERRE ???alerte

avatar bry - 15/07/2011, 14:50

Mon seul espoir c'est la fin de la ressource pétroliére, car c'est celle ci qui permet le gaspillage et la producion des déchets (les plastiques étant des dérivés du pétrole ) que nous connaissons. Malheureusement si les anti-nucléaires savent se faire entendre, c'est loin d'être le cas des anti-pétrole et autres décroissantistes!alerte

avatar Lyd - pf - 27/09/2011, 06:35

Je viens de me rendre compte qu'un continent se forme Avec les déchets que l'on jette dans la mer. Quels dispositifs pour améliorer cela ? Qui se souci de cela? alerte

avatar Sahiba - 27/09/2011, 15:14

Se soucier...!
Pomper ces déchets et en faire du combustible ou autres produits!
Imaginez, sur 7 milliards d'êtres, 50% se motivent pour changer les choses....je crois qu'en 24heures nous constaterions un changement extra surprenant! Mais....
Pour la boxe, le foot, le yéyé et sans oublier le plus grand menteur pompeux (un humain appelé "Pape") il est possible de réunir des centaines de milliers de personnes...OUI/NON?...
Mais pour s'occuper de réajuster les multiples erreurs....là...?
Oh l'être humain quel égoïste et égo-centriste! Oui j'ai lu un commentateur qui disait du blablablabla....lui en premier, mais bien loin d'être le seul, tristement! alerte

avatar GFP Québec - 28/09/2011, 01:52

Il me semble, puisque les océans concentre tout déchets flottant, que l'on pourrait réussir assez facilement à récolté de façon rentable cette matière première. On peu le récolter par pompage filtrage ou par filet à mailles fines. Il serait facile dans faire un combustible car les résidus végétaux peuvent bruler aussi mais, j'ose espéré qu'après avoir enlever les gros morceaux de bois on pourrait former par simple broyage, thermoformage et brassage un genre de mur épais isolant. Il est vrai que ce ne peut pas porter de charge mais l'isolation du plastique est appréciable.alerte

avatar Aurélienne - 15/10/2011, 19:19

La carte montre des données alarmantes. Et, je me demande, à propos de courant marin dont parlait Christophe... est ce que le réchauffement climatique les modifie ?alerte

avatar Bulot - 21/10/2011, 15:41

D'après ce que j'ai trouvé sur le net, il peut les modifier, oui...
( http://www.manicore.com/documentation/serre/courants.html )alerte

avatar Andria Zavrou,Chypre - 23/10/2011, 20:10

A fin de disparaitre cette large zone des déchets, il est nécessaire de faire des grandes efforts. Je suis optimiste que la majorité de gens obtient de plus en plus une conscience écologique.alerte

avatar Angelina Tetteri Nicosie - 24/10/2011, 12:36

Cela m'étonnerait beaucoup que la réduction des déchets peut être pas. Pour faire disparaître, il devrait y avoir un intérêt dans le monde entier pour résoudre ce problème majeur.alerte

avatar Rafaella Sofroniou, Chypre - 24/10/2011, 12:45

Le nouveau continent déchet dans la zone océanique avale tous les déchets rejetés directement en mer. Cette zone à environ 930km des côtes américaines ne cesse de s'approfondir. Cette plaque de déchets amasse de déchets plastiques emportés par le vent et les fleuves. Malheureusement, ce tas de souillures provoquent la mort des mammifères marins et d'oiseaux. Il est primordial qu'on arrêt la consommation en plastique.alerte

avatar Yiannis Panayides, Chypre - 24/10/2011, 13:01

Mais est-ce qu'il y a de décisions déjà prises pour lutter contre la ré-apparence de ce problème avant qu'il soit très tard pour les espèces aquatiques de cet endroit-là ? alerte

avatar Yiannis Panayides, Chypre - 24/10/2011, 13:04

Mais n'êtes-vous pas d'accord qu'il est essentiel de prendre des décisions pour lutter immédiatement contre la ré-apparence de ce problème avant qu'il soit très tard pour les espèces aquatiques de cet endroit-là ? alerte

avatar Rafaella Sofroniou, chypre - 25/10/2011, 16:19

Nous savons tous que la planète est en danger, que l'humanité est menacée. Il faut réagir vite pour sauver notre génération et les générations futures. Il est temps que chacun prenne conscience de son impact sur l'environnement. Il est urgent de développer le tri sélectif et d'acheter des produits respectueux de l'environnement. Cela m'étonnerait que les gens ne jettent pas les produits plastiques dans la mer. Du même, il est indispensable de veiller à diversifier les types d'énergie. Quels gestes écologistes êtes-vous prêts à faire dans votre vie quotidienne. ???alerte

avatar Franck Maximoff, Vanuatu - 19/11/2011, 20:37

Nous parlons de ce qui flotte sur les océans, avons nous oublier de parler de ce que l'on rejette volontairement ou involontairement dans nos océans, à croire que le remboursement de l'assurance de "container" encombrants rapporte plus que leur transfert et leur traitement !!!!

La poubelle est partoutalerte

avatar bry - 09/12/2011, 14:51

@ Raffaella Sofroniou : ce n'est pas "l'humanité qui est menacée", c'est au contraire l'humanité qui menace l'ensemble du Vivant, et c'est trés différent.alerte

avatar Al1 - là-bas - 18/01/2012, 05:12

Lorsqu'il ni aura plus de pétrole, certains se battrons pour s'accaparer ces cochonneries !!alerte

avatar pascal , quebec - 06/02/2012, 04:36

jai été dans la marine canadienne et les déchets c'est a l'eau qu'ils allaient tous!!!et touts les bateaux(militaire ou commercial) du monde encore aujourd'hui gétent leurs déchets a l'eau. a vous de voir????alerte

avatar axiome - 09/02/2012, 21:37

je suis fonciérement d'accord avec toi maumaj gatineau je crois que malheureusement c'est la seule alternative qui nous reste étant donné le peu de conscience de l'etre humain.alerte

Commentaires 41 à 65 sur 104

Votre nom ou pseudo :

Vous êtes un humain ? Prouvez-le ! Sur quelle planète vivons-nous ? C'est la

Votre commentaire :

Tout commentaire répétitif, provoquant, irrespectueux, incompréhensible, religieusement ou politiquement engagé, non constructif, publicitaire, sera immédiatement supprimé. Toute récidive entraînera le bannissement définitif du posteur. Votre adresse IP sera conservée pendant la durée requise par la loi pour toute poursuite judiciaire éventuelle.

↑ Haut de page ↑ 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour établir des statistiques et personnaliser votre navigation.

En savoir plus