^ Publicité | Surfez sans pub ! ^

1er site français en environnement
et sciences de la Terre depuis 2001

rss
31 131
Partager
par mail
Jeudi 17 avril 2014, 5 564 visites

Connexion

Login (email)  
Mot de passe mémoriser
 
Devenir membre Retrouver vos identifiants

^ Publicité | Surfez sans pub ! ^

^ Publicité | Surfez sans pub ! ^

Tchat environnement et sciences

Vous devez être membre du site et connecté
pour afficher le tchat et y participer

Marre de la PUB dans
votre boîte aux lettres ?

Imprimez et collez notre étiquette STOP PUB sur votre boîte aux lettres et respirez !

Sondage Avril 2014

^ Publicité | Surfez sans pub ! ^

www.notre-planete.info : environnement, développement durable et sciences de la Terre

La forêt amazonienne menacée de savanisation

Dernières actualitésAlerte mailFlux RSS / webmasters

31 131 lectures / 3 commentaires31 juillet 2004 ; révision : 21 octobre 2005, 11 h 12

La IIIe Conférence du "Projet à grande échelle sur la biosphère et l’atmosphère de l’Amazonie" se tient depuis le 27 juillet à Brasilia.
A cette occasion, des scientifiques ont affirmé que le bilan carbone de la forêt amazonienne pourrait devenir positif dans un futur proche. C'est à dire que la plus grande forêt de la planète deviendrait un émetteur de gaz à effet de serre plutôt qu'une sorte de puits, menaçant alors sa survie.
En effet, les centaines de millions de tonnes de gaz à effet de serre rejetés dans l’atmosphère chaque année du fait du défrichement de la forêt sont actuellement presque entièrement absorbés par elle-même. Mais cet équilibre pourrait être compromis alors que des surfaces de plus en plus importantes de forêt sont coupées et fertilisées par la culture sur brûlis.

Le 27 juillet, Carlos Nobre chercheur à l’Institut national des investigations spatiales (INPE) a affirmé que la déforestation de la forêt amazonienne pourrait conduire à sa transformation en une vaste savane d’ici 50 à 100 ans.
En effet, le chercheur considère que la déforestation, provoquée par l’avancée de la culture du soja et l’élevage du bétail, a déjà un impact climatique, tant localement que dans des zones plus éloignées, puisqu’elle provoque « une diminution des pluies et un réchauffement plus important du climat ».
Les incendies provoqués par les bûcherons et les fermiers pourraient aboutir à la transformation de plus de 60% des six millions de kilomètres carrés de la forêt en savane. Le scientifique a souligné que près des 15% des 4 millions de kilomètres carrés de forêt au Brésil ont déjà été détruits.
« Presque tous les scénarios laissent prévoir un « savanisation » (de l’Amazonie) d’ici 50 à 100 ans », a dit Carlos Nobre, « Dans le pire des cas, la forêt perd quelque 60% de sa surface ; dans le meilleur, tout continue comme maintenant ; « Même sans déforestation, le réchauffement climatique pourrait provoquer la « savanisation » de 20% à 30% » de l’Amazonie, a signalé Carlos Nobre.

Selon les sources officielles brésiliennes, des années 70 à fin 2002, les incendies ont détruit plus de 630 000 km2 des 3,68 millions de km2 que compte la forêt amazonienne dans ce pays couvert à 70% par la forêt.
Près de 23.500 km2 de forêt amazonienne disparaissent chaque année. "Nous devons réduire l’incidence du brûlis pour permettre à la forêt équatoriale de nettoyer (l’air) plus efficacement", a affirmé Paulo Artaxo, professeur à l’Université de Sao Paulo et coordinateur de la conférence.

Auteur

avatar Christophe Magdelaine / notre-planete.info - Tous droits réservés

3 commentaires

Vous aussi, vous pouvez ajouter votre commentaire !

avatar thierry de vichy (03) france - 14/04/2006, 21:45

je pense que c est un desastre mondial bien sur .la misere netraine bien de mauvaises choses.
les splendides bois precieux de l amazonie ne sont acheter que par des gens riches ainsi que les animaux .
ce que je veux dire par la c est que l homme (etre dit le plus intelligent)detruit plus qu il ne fait du bien et ne vois que l interet pecunier c est comme partout.
les pays riche restent riche et tiennent pauvre les pays pauvre.
c est la terrible loi de l ARGENT.si les traffiques ne rapportaient pas ,les traffiquants ne le ferait pas.je crois que l homme entraine sa propre perteen sacrifiant cette planete avec tout les etres qui y vivent .c est pareil pour la peche intensive,le traffique des bois precieux, des animaux,le pompage des gaz du petrole la misere humaine toujours plu grande meme dans les pays riche.seule une prise de conscience des puissants de ce monde et enormement d argent peuvent regler tout ou parties des problemes planetair.
bien a vous.!.!.!.!.!.
alerte

avatar paola maharepa - 31/01/2008, 21:07

les image que l'on vois me choc autant que vous mes j'espere que tous sela va s'arranger mais c (excuser pour le lange) connard n'arretent point d"e raser les foret.alerte

avatar guillaume thierry france - 24/08/2008, 16:57

de bien belle parole mais bien peu d accion ou au minimum de bonne idées....
bien a vous!!!!!
alerte

Votre nom ou pseudo :

Vous êtes un humain ? Prouvez-le ! Sur quelle planète vivons-nous ? C'est la

Votre commentaire :

Tout commentaire répétitif, provoquant, irrespectueux, incompréhensible, religieusement ou politiquement engagé, non constructif, publicitaire, sera immédiatement supprimé. Toute récidive entraînera le bannissement définitif du posteur. Votre adresse IP sera conservée pendant la durée requise par la loi pour toute poursuite judiciaire éventuelle.

↑ Haut de page ↑ 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour établir des statistiques et personnaliser votre navigation.

En savoir plus