^ Publicité | Surfez sans pub ! ^

1er site français en environnement
et sciences de la Terre depuis 2001

rss
98 003
Partager
par mail
Dimanche 20 avril 2014, 12 804 visites

Connexion

Login (email)  
Mot de passe mémoriser
 
Devenir membre Retrouver vos identifiants

^ Publicité | Surfez sans pub ! ^

^ Publicité | Surfez sans pub ! ^

Tchat environnement et sciences

Vous devez être membre du site et connecté
pour afficher le tchat et y participer

Marre de la PUB dans
votre boîte aux lettres ?

Imprimez et collez notre étiquette STOP PUB sur votre boîte aux lettres et respirez !

Sondage Avril 2014

^ Publicité | Surfez sans pub ! ^

www.notre-planete.info : environnement, développement durable et sciences de la Terre

Le volcan Etna est de nouveau entré en éruption [vidéo]

Dernières actualitésAlerte mailFlux RSS / webmasters

98 003 lectures / 53 commentaires20 février 2013 ; révision : 04 mars 2014, 21 h 39

Etna_19022013Activité de l'Etna le 19 février 2013
© Bruno Bonaventura

Après seulement trois mois de repos, l'Etna, le volcan le plus actif d'Europe s'est de nouveau réveillé. Il est entré en éruption début février 2013. Une nouvelle occasion d'admirer ses fontaines et épanchements de lave, pour l'instant sans danger pour les populations environnantes.

Situé sur l'île de Sicile (Italie), l'Etna est le plus haut volcan d'Europe actif (3300 m). Il s'agit d'un vaste stratovolcan basaltique qui couvre une superficie 1250 km². C'est une structure complexe, formée par plusieurs volcans successifs juxtaposés qui sont visibles par leurs cratères : le « Nord Est » apparu en 1911, la Voragine (1947), la Bocca Nuova (1968), le « Sud Est » (1971) et le nouveau cratère Sud-Est (NSEC), apparu au pied de l'ancien en 2007. Actuellement, c'est ce dernier cratère qui est le plus actif avec des éruptions explosives et des écoulements fissuraux.

L'Etna est surveillé en permanence par l'Institut National de Géophysique et de Volcanologie (INGV) à Catane.

Regain d'activité volcanique pour l'Etna

Le 9 janvier 2013, l'Observatoire de l'Etna a signalé une activité strombolienne[1] « animée » dans les cratères sommitaux de l'Etna, Bocca Nuova et « nouveau  Sud-Est ». 

Dans la matinée du 15 Janvier 2013, les trémors[2] volcaniques ont soudainement diminué d'intensité marquant temporairement la fin de l'activité. Pour autant, l'activité strombolienne a repris en intensité dans le cratère « nouveau  Sud-Est » dans la nuit du 22-23 Janvier 2013.

Le 28 janvier, le cratère Bocca Nuova a de nouveau connu un regain d'activité qui a gagné en intensité jusqu'au 30 janvier puis a repris le 2 février 2013.

Des épisodes intermittents similaires ont été observé les jours qui ont suivi jusqu'au 19 février où le nouveau cratère Sud-Est a produit de nouvelles coulées de lave, des coulées pyroclastiques, des lahars et un nuage de cendres.
Cela faisait près de dix mois (24 avril 2012) qu'il n'y avait pas eu d'épisode volcanique comparable, c'est-à-dire de véritables fontaines de lave. La fontaine de lave a duré environ 50 minutes, une durée normale pour ce type d'activité.
En plus de ces activités magmatiques, les volcanologues de l'Observatoire de l'Etna ont enregistré divers phénomènes secondaires comme des coulées pyroclastiques[3], des jets de vapeur et de cendres et même des lahars[4] à cause de l'interaction entre la lave et la neige présente sur le sommet.

Eruption de l'Etna le 19 février 2013

A partir du 20 février, le cratère « nouveau Sud-Est » a produit plusieurs épisodes intermittents de fontaines de lave qui ont duré jusqu'au 21 février, avec l'émission de nuage de cendres, des coulées de lave, de petits lahars et l'apparition d'une nouvelle fissure éruptive.
Ces évènements semblent classiques mais c'est la première fois depuis le 1er juin 2000 que l'Etna produit quatre épisodes paroxysmiques en moins de 48 heures.

Dans la soirée du 23 Février 2013, le cratère « nouveau Sud-Est » a de nouveau émis des fontaines de lave, 36 heures après le dernier épisode éruptif dans la zone sommitale qui a eu lieu à la Bocca Nuova, dans la matinée du 22 Février. Le paroxysme du 23 Février a été plus intense que les précédents, avec des fontaines de lave qui ont duré une heure et qui se sont élevées entre 600 à 800 m de haut ; un nuage de cendres et de scories a été soufflé par le vent le nord-est.

Dans la matinée du 27 Février 2013, le cratère Bocca Nuova a été pris de convulsions avec une forte activité strombolienne et des petites fontaines de lave. Fait nouveau : le cratère la Voragine a connu une activité explosive avec des projections pyroclastiques à une distance de 150-200 m du bord du cratère, ce qui n'était pas survenu depuis 1999.

La nuit du 5 au 6 mars 2013 a été marquée par un nouvel épisode paroxysmique de fontaines de lave au nouveau cratère Sud-est après un calme relatif de quelques jours.

Etna eruption 2013Eruption de l'Etna lors du 10e paroxysme
© Héloïse Picot

Au 23 avril 2013, l'Etna était toujours en activité avec un nouvel épisode paroxysmique de fontaines de lave dans l'après-midi du 20 avril. Les jets de lave ont alors atteint une hauteur comprise entre 800 à 1000 m au-dessus du cratère, le 12 e événement de ce type en seulement deux mois. L'activité effusive se poursuivait également, notamment à partir de la fissure apparue au sud-est de la base du nouveau cratère Sud-Est, le 12 avril 2013.

Automne 2013 : l'Etna se réveille de nouveau

Après 4 mois de calme, l'Etna a entamé le 3 septembre 2013 une série de petites et sporadiques bouffées de cendres au niveau du cratère Sud-Est qui s'est traduite en activité strombolienne faible le 6 Septembre.

Le 25 Octobre 2013, le même cratère a connu une activité continue bien que modeste avec une augmentation progressive de la fréquence des explosions, qui s'est accompagnée d'une légère augmentation de l'amplitude des secousses volcaniques. Rappelons que la dernière activité paroxystique du nouveau cratère Sud-Est a eu lieu le soir du 27 Avril 2013.

Etna eruption ocotbre 2013L'Etna samedi 26 Octobre 2013 photographié de Stazzo Catania
© Héloïse Picot
Etna eruption octobre 2013L'Etna samedi 26 Octobre 2013. Le cratère Nord-Est (à droite) se compose principalement de cendres grises, et a atteint une altitude d'environ 1 000 m au-dessus du sommet. Le nouveau cratère Sud-Est a fortement dégazé avec des fontaines de lave et un panache qui a atteint 2 km d'altitude.
© Boris Behncke

Nouvel épisode paroxystique le 17 novembre 2013

Dans les premières heures du 17 Novembre 2013, un nouvel épisode éruptif paroxystique a eu lieu au nouveau cratère Sud-Est de l'Etna. Cet épisode, qui a eu lieu moins de six jours après le paroxysme précédent, a été caractérisée par une activité strombolienne violente avec des fontaines de lave, l'émission de plusieurs coulées de lave et la formation d'une colonne éruptive chargé de matériaux pyroclastiques. Comme ses prédécesseurs, cet épisode s'est terminé par une longue série de fortes explosions audibles à des dizaines de kilomètres.

Le 19 novembre 2013, Dominique Plaire, un témoin, nous rapporte : "tout est calme, un grand vent a balayé les nuages et on peut voir l'Etna se détacher sur un ciel bleu magnifique, la neige fond car le soleil est encore chaud ici..."... Une accalmie de courte durée puisque l'Etna s'est de nouveau réveillé le 23 novembre 2013 avec un impressionnant panache de fumée noire et l'éjection de bombes volcaniques.

Succession d'éruptions sur le nouveau cratère Sud-Est (NSEC)

Les soubresauts de l'Etna se caractérisent par une succession d'épisodes paroxystiques et de moments plus calmes sur le nouveau cratère Sud-Est. Le 17e épisode paroxystique a eu lieu le 23 novembre 2013, suivi d'un autre 5 jours plus tard et d'un nouveau le 2 décembre avec une activité strombolienne.

Le 14 décembre 2013, l'Etna se réveillait de nouveau avec une intensité bien plus forte que les mois précédents, perturbant le trafic aérien...
Cet épisode s'est notamment caractérisé par deux jours avec des phases d'activité intense. Depuis, l'Etna est bien plus calme... Jusqu'à la prochaine fois.

Dans la soirée du 29 décembre 2013, l'activité strombolienne s'est progressivement intensifiée avec de fréquentes explosions bruyantes accompagnées de deux coulées de lave actives. Au petit matin du 30 décembre, l'activité éruptive ainsi que les tremblements se sont atténués.

Activité 2014 de l'Etna

Dès le 4 janvier 2014, le cratère Nord-Est de l'Etna a émis des cendres de manière continue qui ont entraîné la formation d'un panache vertical haut de plusieurs centaines de mètres au-dessus du sommet du volcan, avant d'être poussé vent du sud-ouest. Cet épisode a pris fin le 9 janvier.

Après une pause de quelques jours, l'activité strombolienne a repris modérément le 22 janvier au nouveau cratère Sud-Est avec, notamment, l'émission d'une coulée de lave de 4 km qui est descendue dans la Valle del Bove.

Depuis l'activité est quasi continue avec des émissions de cendres, de petites explosions stromboliennes et des épanchements de lave modestes.

Activité au nouveau cratère Sud-Est le 12 février 2014

Début mars 2014, l'Etna enregistrait plus de 40 jours d'activité persistante au nouveau cratère Sud-Est (NSEC)

Dégâts et impact sur le trafic aérien

Le regain d'activité de l'Etna, encore limité, n'a pas causé de dégâts puisque les coulées de lave et les lahars n'ont pas croisé de village sur leurs routes.

Les émissions de cendres du volcan peuvent être suivies en temps quasi réel via Suport to Aviation Control Service.
Jusqu'à présent, l'Etna n'avait pas entraîné de perturbations sur le trafic aérien mais le 15 décembre 2013, les aéroports de Catania et Comiso ont été fermés à cause d'un nuage de cendres qui présente un risque pour les avions.

Notes

  1. L'activité strombolienne se caractérise principalement par l'éjection, à partir d'un cratère, de lambeaux de lave et de bombes volcaniques incandescentes, accompagnée de l'émission d'une coulée de lave généralement scoriacée (bulleux, léger).
  2. Les trémors sont des tremblements de terre, ici d'origine volcanique.
  3. Elles résultent d'un mélange gaz-solide qui s'épanche dans les vallées avec une vitesse relativement faible (5 à 40 m/s).
  4. Il s'agit ici de lahars syno-éruptifs, coulée de boue due à la fonte de la neige au contact de matériaux volcaniques très chauds.

Sources

Auteur

avatar Christophe Magdelaine / notre-planete.info - Tous droits réservés

53 commentaires

Vous aussi, vous pouvez ajouter votre commentaire !

Commentaires 1 à 25 sur 53

avatar Strange membre premium - 20/02/2013, 14:54

Très spectaculaire et captivant!(Sans la musique c'est mieux je trouve la musique "banalise" un peu les choses)alerte

avatar DOM - 20/02/2013, 15:21

j'habite pres de Milo petit village de l'etna . il est tombé ici une grande quantité de cendres volcaniques et depuis la matinèe, je l'entend qui souffle et gronde...dommage qu'il soit sous les nuages . merci pour la belle vidéo !alerte

avatar Christophe Magdelaine - 20/02/2013, 15:28

Merci DOM pour votre témoignage, n'hésitez pas à nous transmettre ou proposer des photos lorsqu'il sera visible ;-)alerte

avatar Stéphane LAGASSE - 20/02/2013, 23:03

La musique est de trop. Il manque une échelle pour mesurer l'ampleur.
Comment les scientifiques savent qu'il n'y a pas de danger?
Est-ce la captation de cette énorme énergie est possible?alerte

avatar david59 - 23/02/2013, 10:07

Merci pour cette belle vidéo. Petite remarque quand même: le plus haut volcan d'Europe est le pic du Teide,à Ténérife avec 3718 mètres. Il est bien sûr beaucoup moins actif que l'Etna sa dernière éruption remontant à 1909.alerte

avatar louis de carcassonne - 25/02/2013, 06:17

j aime autant les vues que le fond musicalalerte

avatar DOM - 25/02/2013, 09:25

L'èruption de samedi soir fut du grand spectacle ...le panache de lave est monté tres haut et on voyait à l'oeil nu une grande quantité de matériaux, surement de tres grosse taille, propulsés tres haut...on avait aussi le son..Le nuage de cendre énorme, s'est heureusement dirigé vers Taormina .Malheureusement la qualité de mes photos en nuit est mèdiocre car je n'ai qu'un petit numèrique .alerte

avatar Jeannine Bouteille Nouvelle-Caledonie - 25/02/2013, 10:01

Nous citoyens du Pacifique, sommes intéresser par les éruptions Volcaniques, nous ne sommes pas a l'abris d'un Volcan sous-marin merci de toujours nous informer!!!alerte

avatar Christophe Magdelaine - 25/02/2013, 10:15

Cette actualité est régulièrement mise à jour grâce aux rapports de l'Institut National de Géophysique et de Volcanologie italien.
Merci beaucoup DOM, tous les témoignages directs sont précieux pour que l'on puisse apprécier un peu plus le phénomène.alerte

avatar Jean-luc Bocquet - 25/02/2013, 12:09

@ Bonsoir Jeannine.
J'espère que votre habitation est située bien au dessus du niveau de l'océan !alerte

avatar Doby - 19/03/2013, 20:08

Les volcans m'ont toujours "passionné".Depuis le film de H Tazzief: Les rendez-vous du diable.
La vidéo était magnifique; en se qui concerne la musique, je la trouve accessoire.
Mercialerte

avatar jacky - 29/03/2013, 10:44

je suis aussi passionné et fasciné par les volcans. j'aimerais assister un jour à une éruption de l'ETNA. Mais loin à l'est de la France je n'ai pas la possibilité de séjourner sur une longue période dans la région de CATANE et comme les éruptions ne sont jamais trés longues je n'ai pas la possibilité de m'organiser pour me déplacer c'est dommage j'ai 68 ans et je crois que mon réve ne se réalisera jamaisalerte

avatar Bethsabée - 20/04/2013, 09:58

J'aime bien la vidéo mais ça me fais un petit peu peur. Je cherche des informations sur les volcans d'Italie. Si vous en avez répondez à mon commentaire.alerte

avatar ruby - 26/04/2013, 14:34

merci pour ces infos, je recherche les seismes et éruptions volcaniques depuis septembre 2012, si vous savez...alerte

avatar Marine - 27/04/2013, 13:22

Comme beaucoup, c'est un rêve de vivre cet événement en direct :) C'est fou le nombre de frissons que je peux avoir quand je regarde la vidéo !! Merci

En espérant qu'il ne cause pas de tord aux hommes qui le respectent ♥alerte

avatar macode - 02/05/2013, 09:05

extraorinaire, je vais en sicile dans 2 mois, j'espère voir des merveilles !alerte

avatar roger - 15/05/2013, 01:42

pour une expose oral ses merveilleu Mercialerte

avatar GUMEZ - 21/05/2013, 10:24

Je vis bien sur la Terre mais suis souvent dans la "Lune".
Ce volcan me fascine et me fait peur à la fois car c'est une montagne très dangereuse qui peut tuer (Katia et Maurice Krafft, nos deux malheureux volcanologues que j'admirais tant)alerte

avatar AZALIA - 09/07/2013, 10:55

Film magnifique .Je vais voir l'Etna dans quinze jours .C'est un rêve de jeunesse de m'approcher d'un volcan actif de type effusif ( avec fontaines de lave fluide et coulées parfois et également nuages de cendres qui peut se révéler très dangereux ) .
Qui déjà fait excursion et peut me donner des infos ? merci d'avance .
Azaliaalerte

avatar natou - 26/09/2013, 11:51

bonjour est que AZALIA est revenue de l'Etna, pouvez vous nous transmettre vos impressions et émotions ? mon mari aussi rêve de s'approcher d'un volcan et cel pourrait être une idée de super cadeau
merci d'avance, cordialement
Natalerte

avatar julia - 11/10/2013, 19:06

c(est très pratique je ne le savais pas encore et je ne l'aurais jamais su si je n'étais pas aller sur le sitealerte

avatar SHARRONY - 22/10/2013, 20:18

pour quoi les homme ont voulu abite a catane alort qui y a le danger du volcan ??alerte

avatar Sicile - 27/10/2013, 06:03

Nouvelle éruption le samedi 26 octobre 2013 !
Elle a généré des retards de 3 h sur tous les vols de Catane.alerte

avatar capucine - 29/10/2013, 16:50

Malgré , l'humeur spectaculaire de la terre
quel qu'il soit , montre bien toujours notre
présence sur notre planète .
La plupart des dangers de la terre sont liés
aux imprudences de l'homme .
La musique ne me gêne pas , mais , j'aime bien
1 commentaire . Des images flamboyantes .alerte

avatar Sophia - 04/11/2013, 20:55

superbe vidéo en plus le volcan a explosé le jour de mon anniversaire ( la musique gache un peu )alerte

Commentaires 1 à 25 sur 53

Votre nom ou pseudo :

Vous êtes un humain ? Prouvez-le ! Sur quelle planète vivons-nous ? C'est la

Votre commentaire :

Tout commentaire répétitif, provoquant, irrespectueux, incompréhensible, religieusement ou politiquement engagé, non constructif, publicitaire, sera immédiatement supprimé. Toute récidive entraînera le bannissement définitif du posteur. Votre adresse IP sera conservée pendant la durée requise par la loi pour toute poursuite judiciaire éventuelle.

↑ Haut de page ↑ 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour établir des statistiques et personnaliser votre navigation.

En savoir plus