^ Publicité ^

1er média web de réinformation en environnement, écologie, nature et sciences de la Terre, depuis 2001

rss
5 670
Partager
par email
Vendredi 21 novembre 2014
118 connectés / 38 700 visites

Connexion

Login (email)  
Mot de passe mémoriser
 
Devenir membre Retrouver vos identifiants

^ Publicité ^

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

notre-planete.info sur Facebook notre-planete.info sur Twitter notre-planete.info sur Google +

^ Publicité ^

Sondage Novembre 2014

^ Publicité ^

www.notre-planete.info : environnement, développement durable et sciences de la Terre

Découverte d'une nouvelle espèce de grenouille volante

Dernières actualitésAlerte mailToutes les actualitésProposer un article

5 670 lectures / 9 commentaires08 février 2013, 09 h 50

grenouille_volante_HeleneGrenouille volante d'Hélène (Rhacophorus)
© Jodi Rowley

En 2009, lors d'une expédition dans une plaine forestière vietnamienne dans la zone d'Ho Chi Minh City, "nous sommes tombés par hasard sur une énorme grenouille verte, postée sur un tronc d'arbre," raconte Jodi Rowley, biologiste, spécialiste des amphibiens du Musée de Sydney (Australie) qui vient de signer une nouvelle étude sur les grenouilles.

Elle a pu vérifier que cette grenouille volante de 9 cm appartient à un type relativement gros et jusqu'alors inconnu d'une famille de grenouilles « parachutistes » qui a développé des attributs aérodynamiques (comme des pattes palmées) pour voler d'arbre en arbre, explique-t-elle.

Le Professeur Rowley explique dans le communiqué officiel qu'elle a appelé la nouvelle espèce de grenouille volante la « Grenouille d'Hélène » en hommage à sa mère, Hélène Rowley, "qui a inlassablement soutenu sa fille unique dans ses expéditions en quête de grenouilles dans les forêts du sud-est asiatique".

Le Pr Rowley a reçu une dotation du National Geographic Committee on Research and Exploration pour poursuivre l'étude de la grenouille. Elle a ainsi pu établir qu'elle appartient à une famille de grenouilles volantes riche de 80 types. "Elle est la plus douée des grenouilles volantes", explique-t-elle, "grâce à ses grandes mains et ses grands pieds, palmés jusqu'au coussinet des orteils. Les avant-bras des femelles (plus grosses et plus lourdes que les mâles), sont en plus équipés d'une membrane qui leur permet de planer. Mais ces petites membranes ne font probablement guère la différence en vol," note-t-elle.

Elle note dans son blog qu'il "peut paraître incroyable qu'il ait fallu attendre aussi longtemps pour découvrir une grenouille d'une telle taille à moins de 100 kilomètres d'une mégapole de plus de 9 millions d'habitants. Pourtant, elles ne sortent que rarement de la canopée et peuvent donc facilement passer inaperçues".

La grenouille volante menacée

Désormais, la grenouille volante d'Hélène ne pourra pas encore longtemps ignorer l'expansion urbaine autour d'Ho Chi Minh Ville, qui risque bientôt de menacer son habitat.

"A ce jour, seuls cinq individus ont été trouvés au sud du Vietnam, dans deux zones de plaine arborées bordées de rizières", précise le Pr Rowley. "Ces animaux sont probablement capables de supporter une certaine dose de perturbations tant que leurs grands arbres et leurs étangs temporaires sont préservés", ajoute-t-elle.

Mais les plaines arborées comptent parmi les habitats les plus vulnérables, étant accessibles aux fins d'exploitation forestière et de développement.

"Si les biologistes viennent à peine de découvrir la grenouille volante d'Hélène", écrit le Pr Rowley, "malheureusement, comme beaucoup d'autres espèces, elle est terriblement menacée par la perte ou la dégradation constante de son habitat."

Référence

A New Species of Large Flying Frog (Rhacophoridae: Rhacophorus) from Lowland Forests in Southern Vietnam - Journal of Herpetology 46(4):480-487. 2012
doi: http://dx.doi.org/10.1670/11-261

Source

"Fantastic" New Flying Frog Found—Has Flappy Forearms - National Geographic
Traduction : Michelle Vuillerot

Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que leur auteur et ne reflètent pas nécessairement celles de notre-planete.info. Elles contribuent au débat

9 commentaires

Vous aussi, vous pouvez ajouter votre commentaire !

Thérèse Baker le 08/02/2013, 10:47
extraordinaire c'est magnifiquealerte
Dédé le 08/02/2013, 11:18
il est vert, les yeux globuleux et le sourire en coin, c'est sûrement un extra terrestre.alerte
StrangeStrange le 08/02/2013, 11:36
La richesse du milieu permet à la faune et à la flore de se développer mais pour combien de temps ...alerte
Jean-luc Bocquet le 08/02/2013, 13:04
Bien qu'il lui manque la cravate de travers, elle ressemble à un Hollande qui aurait avalé contre son gré des choses pas très saines...
Un peu comme au parlement européen...alerte
Simone Kirk le 08/02/2013, 13:05
Excellent, elle est superbe !alerte
Bernard PiquenardBernard Piquenard le 08/02/2013, 22:39
La nature me surprendra toujours et m'émerveille!alerte
Jacquy le 09/02/2013, 21:29
Je suis toujours émerveillé par ces chercheurs.
Bravo au professeur Rowley, merci de vous intéresser à NOTRE nature, elle en vaut la peine.alerte
Gabet le 28/02/2013, 19:05
mais qu'es qu'ont en a foutre que sa mère s'appelle Hélène, ça me gave de voire des gents qui ne pense qu'a leur image, les désignations de plantes et d'animaux français sont pourrit par la vanité humaine, référé vous tout de suite au appellation latine qui pour moi constitue l'intelligente manière de nommer les espèces et de ce comprendre entre chercheurs internationaux ça vous évitera de nommer les choses par machin truc ou bidule "la grenouille volante d'Hélène" ^^ ouaou ^^ super ont vas bien s'en sortir avec ça c'est tellement nase que je ne partage pas l'info pour étendre les recherche d'espèces inconnue il faut les nommer par des noms généalogiques sensésalerte
Psykiik le 04/03/2013, 13:58
je suis toujours heureuse d'apprendre et de savoir quil ya de nouvelle éspéce je trouve sa génial de pouvoir travailler dans sa. je n'aime pas trop le non quel porte mais je suis toujour autant emérveiller !alerte

Votre nom ou pseudo :

Vous êtes un humain ? Prouvez-le ! Sur quelle planète vivons-nous ? C'est la

Votre commentaire :

Tout commentaire répétitif, provoquant, irrespectueux, incompréhensible, religieusement ou politiquement engagé, non constructif, publicitaire, sera immédiatement supprimé. Toute récidive entraînera le bannissement définitif du posteur. Votre adresse IP sera conservée pendant la durée requise par la loi pour toute poursuite judiciaire éventuelle.

↑ Haut de page ↑ 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour établir des statistiques et personnaliser votre navigation.

En savoir plus