^ Publicité | Surfez sans pub ! ^

1er média web francophone en environnement, écologie, nature
et sciences de la Terre depuis 2001

rss
9 328
Partager
par email
Mercredi 23 juillet 2014, 19 717 visites

Connexion

Login (email)  
Mot de passe mémoriser
 
Devenir membre Retrouver vos identifiants

^ Publicité | Surfez sans pub ! ^

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

notre-planete.info sur Facebook notre-planete.info sur Twitter notre-planete.info sur Google +

^ Publicité | Surfez sans pub ! ^

Sondage Juillet 2014

www.notre-planete.info : environnement, développement durable et sciences de la Terre

Le lait : une imposture ?

Dernières actualitésAlerte mailToutes les actualités

9 328 lectures / 46 commentaires27 novembre 2012, 10 h 26

vache_pie© C. Magdelaine / notre-planete.info

L'industrie laitière internationale est florissante. Partout dans le monde, le lait de vache est vendu comme un aliment sain et naturel, à grand renfort d'arguments marketing. Pourtant, sa production est cruelle et polluante, et les bienfaits de sa consommation sont largement remis en question...

Un drame pour la planète

60% des élevages bovins sont des élevages laitiers. Leur lien avec l'industrie de la viande est très étroit : les vaches « laitières » sont en général « recyclées » après 3 ans et abattues pour leur « viande de bœuf » (ou autre morceau pour lequel une race « à viande » n'est pas indiquée) qui, de moindre qualité, sera convertie en steaks hachés ou destinée à l'alimentation animale. Or les conséquences directes et indirectes sur l'environnement de ce type d'élevage sont dramatiques pour la planète et ses habitants : émission de gaz à effet de serre, surconsommation d'eau, pollution des nappes phréatiques, déforestation...

Le sort des veaux

D'un point de vue éthique, l'élevage laitier pose aussi de nombreux problèmes. Car pour qu'elles produisent suffisamment de lait, les vaches « laitières » doivent mettre bas un veau tous les ans, dès l'âge de 2 ans. Elles sont en général inséminées artificiellement trois mois après avoir vêlé. Les veaux leur sont retirés rapidement après la naissance, engendrant un stress énorme autant pour la mère que pour son petit. Pour ce dernier, l'avenir est bien sombre : future vache laitière ou élevé en batterie pour sa viande, quand il n'est pas « simplement » éliminé, sa courte existence ne sera que souffrances, stress et privations.

Une sélection problématique

Pour parvenir à une production toujours plus importante, les vaches laitières sont sélectionnées génétiquement depuis cinquante ans. Des 4 litres par jour nécessaires à nourrir un veau, certaines sont ainsi passées à près de 30 litres ! Aujourd'hui, en Europe, 50% d'entre elles sont issues de cette sélection qui a aussi entraîné l'accroissement de leur taille. Résultat : les structures d'élevage actuelles – le plus souvent en stabulation à logettes ou entravées – ne sont plus adaptées... Et leurs problèmes physiques, comme les boiteries, se multiplient car leur squelette a du mal à supporter leur nouvelle corpulence. En outre, leurs pis débordants de lait sont trop lourds et trop volumineux, ce qui provoque un écartement des membres postérieurs et des lésions au niveau des pieds. Les mastites et les problèmes de vêlage sont également courants... Leurs conditions de vie sordides et problématiques, d'un point de vue à la fois éthique et sanitaire, ont été pointées du doigt dans un rapport publié par l'EFSA[1] en octobre 2009.

Le lait dangereux pour la santé ?

Si ces élevages sont en partie subventionnés par l'État avec nos impôts, le lait ne fait pourtant pas l'unanimité des scientifiques. Les recommandations de trois à quatre laitages quotidiens, subventionnées cette fois par l'UE, pourraient même être criminelles. Outre les différentes intolérances au lactose – majoritaires en Asie où la filière est en train de s'implanter – et autres diabètes précoces identifiés chez les jeunes enfants consommateurs de lait industriel, le lait serait source de problèmes de santé à long terme. Dans tous les cas, les arguments incitant à sa consommation sous des prétextes sanitaires seraient hautement fallacieux. 75% des humains ne digèrent pas le lait. Ce qui est naturel pour des adultes, appartenant qui plus est à une espèce différente de celle qui le produit ! En trop grande quantité, il abaisse notre niveau de vitamine D. Quant au calcium, l'eau, les légumes et les amandes en contiennent suffisamment. Si, à cela, on ajoute les dérives dans la qualité du lait liées à la sélection génétique et à l'IGF-1, similaire au facteur de croissance humain et qui induit une multiplication irraisonnée des cellules, on comprend que le lait pourrait rapidement devenir cancérigène... si ce n'est déjà le cas[2].

Agir : ce que vous pouvez faire

En diminuant votre consommation de lait et en choisissant des produits laitiers bio, vous agissez pour l'environnement et protégez votre santé, tout en contribuant à de meilleures conditions d'élevage pour les vaches laitières...mais des veaux continueront à mourir. Vous pouvez donc privilégier des produits laitiers à base de soja bio, qui seuls permettent de protéger à la fois la planète des gaz à effet de serre, les vaches, les veaux, et votre santé !

Notes

  1. Autorité européenne de sécurité des aliments.
  2. Susanna C. Larsson, « Milk and Lactose Intakes and Ovarian Cancer Risk in the Swedish Mammography Cohort », The American Journal of Clinical Nutrition, vol. LXXX, n° 5, novembre 2004, pp. 1353-1357.

Auteur

One Voice

Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que leur auteur et ne reflètent pas nécessairement celles de notre-planete.info

46 commentaires

Vous aussi, vous pouvez ajouter votre commentaire !

Brindavoine le 27/11/2012, 11:19
Encore une fois les puritains frappent. Le problème n'est pas le lait ( bouh caca, un produit animal... là est la vraie peur des intégristes) mais les systèmes industriels de production.
Et d'utiliser l'éternel amalgame sur le lait produit toxique car inassimilable par une partie de la population mondiale ( à noter que les populations d'europe occidentale ont le taux de tolérence au lait cru le plus fort du monde avec les populations de type Massaï par exemple).
OUI CERTAINS humains ne peuvent boire du lait NON TRANSFORME , mais tous peuvent manger des yaourts ou des fromages...
Je me demande ce qui motive ainsi cette secte de coincés qui manipulent les informations scientifiques pour rendre tabou un des produits nutritif, culturel et source de plaisirs des plus forts dans notre civilisation... il m'arrive de croiser quelques fois ces tristes sires, aux regards d'allatolah frustrés... ils me font bien plus peur que les vaches...
( peuvent-ils ces intégristes nous communiquer les résultats des pathologies enregistrées par une des populations les plus vigoureuses de la planete... et qui ne se nourrit presque exclusivement de lait: les Massaï... j'attends)alerte
TERRASI - Les Salles du Gardon (Gard) le 27/11/2012, 11:31
De nombreux spécialistes de médecine naturelle, tel que Robert MASSON, naturopathe très connu, et diététiciens, déconseillent fortement le lait de vache - à plus forte raison celui provenant de l'élevage industriel pour les ignobles conditions d'élevage et les risques décrits dans votre article. En effet, comment notre organisme peut-il réagir bien après l'absorption d'aliments provenant d'animaux qui ont tant souffert ? On ne peut parler de bienfaits provenant d'aliments issus de l'harmonie naturelle ... et nous ne sommes pas que des corps matériels, mais aussi une énergie vibratoire sensible aux basses et hautes fréquences. Par contre, Robert MASSON déconseille aussi fortement le lait de soja. D'ailleurs, un petit tour sur internet avec les mots clés "méfaits du soja" apporte une large documentation sur la question. Quand l'alimentation humaine n'est plus naturelle (lait maternel par exemple), on assiste à d'inévitables dérives dont on peut s'interroger sur les effets possibles sur notre équilibre physiologique et énergétique.alerte
TERRASI - Les Salles du Gardon (Gard) le 27/11/2012, 11:37
Mais Brindavoine, les Massaï ne se nourrissent pas de lait de vache torturées par l'industrie, mais du lait de leurs chèvres qui bénéficient de leurs attentions et affection, qui vivent en liberté et se nourrissent naturellement, et non de bouillie agrémentée de farines animales, d'OGM, d'antibiotiques ou d'hormones de croissance (pouaaahhh !!!)servies d'autorité aux animaux de l'élevage industriel. Et ces bienheureuses chèvres - ainsi que leurs petits - ne subissent pas non plus le stress de l'enlèvement de leur progéniture dès la naissancealerte
Brindavoine le 27/11/2012, 11:40
quel est l'impact d'une consommation massive de soja, même bio venant de contrées situées à des milliers de km? sans parler de l'impact sanitaire... car le lait de soja est loin d'être blanc bleu...
encore une fois, faisons bien ce que nous savons bien faire... il est sur que tous les excès sont nocifs et que nous mourrons tous d'avoir vécu... choisissons le plaisir et le respect, vive le camenbert!!!!alerte
HERMET - ST MAUR DES FOSSES le 27/11/2012, 11:44
A la base, le lait d'origine animal n'est pas adapté à l'humain, mais au bébé de l'animal. L'humain n'a pas les enzymes nécessaires à sa digestion. L'humain devrait avoir majoritairement une alimentation végétarienne.alerte
Mourad Ilman le 27/11/2012, 12:01
On trouve pleins d'infos sur les quantités de viande qu'il faut manger par semaine, les quantités de produits laitiers à consommer par jour etc ... Du coup on se retrouve complétement perdu quand vous dites qu'il faut supprimer la viande, le lait, les yaourts ...
Il faudrait créer un document qui ferait le point entre ce que l'on peut, ce que l'on doit manger et qui prend en compte la production industrielle de l'aliment, la souffrance animale et surtout la réponse aux carences si on ne consomme pas ces produits ...
Vous parlez de ne pas boire de lait sauf s'il est bio (est-ce que les éleveurs bio sont plus soucieux du ben-être de leurs bêtes ??? j'en doute).alerte
René Voujeaucourt le 27/11/2012, 12:10
Je ne vois pas ce que le bio vient faire là dedans. Le bio n'empêche pas l'élevage industriel. et que dire des agriculteurs de montagne qui n'ont survécu que grâce au fromage? Bref une fois de plus un discours extrémiste, et un amalgame de plus.

TERRASI

Les Masaï saignent leurs vaches pour en boire le sang, ça leur apporte de la protéine sans avoir besoin de tuer leurs animaux.alerte
Jen london le 27/11/2012, 14:07
faites le test: arrêter le lait et dérivés pendant au moins 3 semaines. je ne suis ni pour ni contre, je dis simplement qu'il faut arrêter le savoir de 2nd main, et tester pour soi-même, et ecouter son corps et son for intérieur. that's all.alerte
Jean émar le 27/11/2012, 14:46
ce que l'on oublis de dire c'est que l'industrie laitière ce fournie chez lez petits éleveurs majoritairement, alors bien sur il y a des dérapages, le fric est la pour aider les dérapages, boire du lait n'est pas nocif en soit, mais comme tout c'est l'abus qui est nocif, quant a l'argument que le lait c'est pour les veaux c'est du bidon, un humain ne boit certainement pas la même quantité qu'un veaux, un veau boit de 10 a 25lt de lait par jour selon son age, vous pouvez en boire autant ? je ne pense pas
perso je boit très peut de lait voir pas du tout, mais je consomme des fromages au lait crue, du beurre (quant on voit le désastre pour la planète avec l'huile de palme ben camembert (sourire), et des yaourt maison, je n'ai pas encore le coup de main pour le fromage blanc, de plus en plus mes dessert lactés son maison, crème caramel, chocolat etc. alors comme tout regardez les étiquettes pour acheter du lait de nos régions, et remettez vous a la cuisine, bien gérer ça ne coûte pas plus cher et ça ne prend pas beaucoup de temps
pour la douleurs du veau et de la vache lors de ça séparation oui il y a une déchirure, mais ne dure pas très longtemps les animaux n'ayant pas les mêmes sentiments parentaux que les humains, d'ailleurs chez les animaux l'infanticide et le parricide est courant,

un camembert au lait crue avec un verre de cidre brut hummmmmm
un morceau de conté avec un verre de vin jaune hummmmmmmmmmmmalerte
Simone Kirk le 27/11/2012, 16:10
Edifiant! Je vais dorénavant privilégier le lait bio, malgré son prix...alerte
Jean émar le 27/11/2012, 16:40
attention le lait bio peut venir de chine avec les risques que cela comporte, bien lire les étiquettes, et comme la dit René Voujeaucourt le bio n'empêche pas l'élevage industrielalerte
Romain le 27/11/2012, 18:01
Bonjour à tous

Ce qui me perturbe dans cet article sans pour autant que je m'affole, ce sont les effets à long terme. Je bois du lait tous les matins depuis que je suis né...

Vous comprendrez certainement le doute que je peux avoir concernant le lait industriel par rapport aux arguments décrits dans cette article?

Pensez vous que je dois réduire ma consommation du lait le matin?
Pour information je bois un bol de lait chaque matin (soit 40cl environ)alerte
Jean-luc Bocquet le 27/11/2012, 20:18
Moralité :
Dans l'intérêt supérieur de la planète, remplaçons la bouteille de lait cru par la chopine.
Désolé ! C'est tout ce que j'ai trouvé à dire.alerte
Jean-luc Bocquet le 27/11/2012, 20:29
Plus sérieusement : Du lait comme de toute chose : L'excès de consommation est un défaut.alerte
Beurk ! Saint-Lô le 27/11/2012, 20:52
Allergique au lait (de vache pour le moins), je confirme qu'on peut vivre sans.
Pour ce qui est des conseils en bas de page (le soja), je doute aussi que ce soit LA solution.

Il n'est pas anormal pour un adulte de ne pas supporter le lait de vache.

Un chocolat dilué dans de l'eau chaude est délicieux !alerte
Orion le 27/11/2012, 21:54
Le bio peut être industriel,c'est à dire également dénaturé.Pour échapper aux grands groupes commerciaux ,l'idéal serait lorsqu'on le peut de favoriser le producteur local.Quant à la nocivité du lait ,la consommation de lait de chèvre ou de brebis semble de pas causer d'encrassement ou d'éventuelles pathologies.
Encore ici doit primer la prudence et la mesure ,sans condamner de manière absolue.Le problème principal est bien un mode de production.
Je rappelle que le monde végétal procure des protéines variées pouvant très bien remplacer viandes et sous-produits animaux.alerte
Euridice13 le 27/11/2012, 22:00
On peut aussi boycotter le lait, tout simplement. On peut faire maison de délicieux laits végétaux. Perso, c'est le lait d'avoine que je bois, je le fais moi-même. Voici la recette pour 1litre : 100g de flocons d'avoine, 1litre d'eau.... c'est tout ! Faire tremper au moins 4 heures l'avoine dans de l'eau. Jeter l'eau de trempage et remettre 1 litre d'eau pure. Faire bouillir à petit feu pendant au moins 40mn. Laisser refroidir, mixer, filtrer et mettre en bouteille de verre au frigo... et voilà ! C'est économique, délicieux et anti-cholestérol. Avec ce qui reste dans la passoire, on peut faire des galettes de céréales super bonnes.... Vous pouvez aussi faire du lait avec des amandes et autres céréales. Allez trouver des recettes sur le net. Voilà, vous n'avez plus d'excuses.... Si on veut arrêter l'exploitation animale, ça doit venir de nous, les consommateurs.alerte
Zor Jean Rouen le 27/11/2012, 22:26
Un article affligeant qui génère des commentaires affligeants.
C'est vraiment tout ce que je trouve à dire.alerte
Pancha argentine le 28/11/2012, 03:17
cela n'est quand meme pas si difficil de changer ses habitudes quand on prend concience des risques pour sa sante ,et le mal que l'on fait ¿le reste suit ,trouver comment remplacer les produits laitiers ,il ne s'agit meme pas de remplacer mais de changer d 'habitudes .je me sent bien mieux en plus....je vous souhaites au moins de vous offrir gratuitement ce luxe d'essayer.....alerte
Cib Nice le 28/11/2012, 08:26
bonjour,

je suis étonnée qu'il ne soit pas mentionné le lait UHT. En effet, beaucoup de gens croient être allergiques au lait. ils le sont au lait UHT, qui est homogénéisé.
Le lait cru bio ne doit pas poser de problèmes.Et bien sûr, quand on parle de bio, il faut savoir quelle sorte de bio. SI je doute du bio du supermarché, je ne doute pas du lait bio de mon magasin bio dont je peux suivre la traçabilité... Lait bio et frais, bien sûr, car le lait bio stérilisé suit lui aussi un traitement d'homogénéisation. Quand on achète du lait, il faut qu'une couche de crème se forme au-dessus du lait. Comme à l'époque de nos grands-mères, vous pouvez alors récupérer la crème ou bien remuer le lait pour la mélanger...alerte
Mathusa - vosges le 28/11/2012, 10:40
je suis végétarienne, et tendance végétalienne, ce qui veut dire que je mange encore des sous produits animaux (lait, oeufs, beurre) et je sens intérieurement que la solution pour moi serai de m'en passer ! indépendamment de cet article qui est édifiant !
 La façon la plus efficace de combattre un système (ou un mode de vie ou une mode) qui ne nous convient plus n'est pas de lutter contre lui mais de s'en désintéresser et de ne plus l'alimenter...
Nous avons plein de ressources, ayons le courage d'agir selon notre coeur et non selon les diktats de l'argent.alerte
Kilhoo le 28/11/2012, 11:47
Un article qui parle des conséquences d'une industrie qui veut toujours plus d'argent... mais le temps de lire l'article, je n'ai vu pas moins de 5 bannières de publicité sur la même page qui n'ont, pour la plupart rien à voir avec le bio, mais bien des grandes société...
Bref c'est pas un article comme cela qui me fera arrêter de boire du lait de vache.alerte
Christophe Magdelaine le 28/11/2012, 12:28
kilhoo : si vous souhaitez ne plus subir la publicité de ce site, vous pouvez nous soutenir financièrement :
http://www.notre-planete.info/services/membres/membre_premium.php
Malheureusement, pratiquement aucune entreprise éthique / bio n'a les moyens de faire de la pub. Et malheureusement, seule la pub nous permet de vivre de notre travail...alerte
Kilhoo le 28/11/2012, 13:47
Même si "pratiquement aucune entreprise éthique / bio n'a les moyens de faire de la pub", vous faites quand même de la publicité pour des grandes société de vêtements (naf naf, 3 suisses) qui utilisent principalement du coton (on connait les conséquences de la culture du coton)...
Je pense qu'avec 14 000 visites par jour, vous avez largement les moyens de "vivre de votre travail".
Prenez donc d'avantage exemple sur wikipédia!alerte
Christophe Magdelaine le 28/11/2012, 14:02
kilhoo : manifestement vous n'avez aucune connaissance et compétence concernant la monétisation d'un site web et la gestion des annonceurs...

Wikipédia fait des appels aux dons tous les 15 jours pour ne pas fermer... Et c'est le 6e site mondial, notre-planete.info est à la 50 000 e place !

Ce n'est pas le sujet ici, si vous voulez je veux bien prendre le temps de vous expliquer sur le forum :
http://www.notre-planete.info/forums/forum.php?id=31

Mais si je peux me permettre, évitez d'affirmer et de croire des choses sans savoir. C'est une question d'intelligence et des respect pour le travail des autres.alerte
Bry le 29/11/2012, 12:04
J'ai bu du lait toute ma vie et à 57 ans je me porte comme un charme ; comme dit la campagne du ministère de la santé, "le lait est l'aliment des jeunes et des sportifs"!alerte
Jean émar le 29/11/2012, 13:44
Que l'on condamne les industriels du lait ok je suis pour, que l'on condamne le lait par lui même et bien non je ne suis pas d'accord
pour la petite histoire ma génération celle de l'après guerre a échappé au rachitisme grâce en particulier a deux aliments, l'huile de foie de morue (les anciens doivent en avoir un mauvais souvenir) et au lait servi a 4 h dans les écoles dans le courant des années 54 et +, et ceci suite aux instructions de Mendès France, ces deux aliments sont riche en vitamine D, certaine céréale en contiennent mais très peut, d'ailleurs les céréales du pdj sont enrichis en vitamines D, le lait de soja aussi ainsi que tout les laits végétaux (que je ne condamne pas, le lait d'avoine a des vertus non négligeable pour le diabète le cholestérol et est riche en fibres) (mais je trouve cher pour de la flotte sauf si on le fait soit même)
le lait maternel/ il en contient en toute petite quantité
intolérance au lait/ boire du lait sans lactose

de plus petite précision, le café au lait est indigeste du fait que les tanins du café font coaguler la caséine du lait dans l'estomac

c/c
Nutrinews n°99 - Avril 2000

Peut-on vraiment ne pas supporter le lait ?
Un entretien avec le Dr Francis Raul

Lidée quon puisse «ne pas tolérer le lait» est des plus répandues. Pourtant, si lon en croit les chercheurs, elle appartiendrait plus au dictionnaire des idées reçues quau registre des faits scientifiques établis. Il existe bien des intolérances héréditaires au lactose (le sucre du lait), mais elles sont extrêmement rares. Il est vrai par ailleurs que la capacité de digérer le lactose diminue à lâge adulte, mais cela nempêche pratiquement jamais de boire du lait, et encore moins de consommer dautres produits laitiers, plus pauvres en lactose&alerte
Mathusa - vosges le 29/11/2012, 17:02
Moi je dis la nature se venge dès fois... je dis ça je dis rien !
A la Une > France
Un éleveur tué par son taureau en Seine-Maritime


publié le 29 novembre 2012 à 16:30


Un éleveur de 56 ans a été piétiné par l'un de ses taureaux mercredi après-midi, près de Dieppe. Grièvement touché à la tête, l'homme a succombé à ses blessures.
Les gendarmes ont conclu à un accident de travail. Un éleveur de 56 ans a été tué par un taureau à Saint-Nicolas d'Aliermont, près de Dieppe (Seine-Maritime).

L'accident s'est produit mercredi vers 17h30 alors que l'éleveur s'occupait de son bétail. Subitement un taureau de plusieurs centaines de kilos a foncé sur cet homme, l'a encorné puis piétiné. Grièvement touché notamment à la tête, l'éleveur a succombé à ses blessures malgré les soins prodigués sur place par un médecin du Samu.alerte
Strange le 29/11/2012, 17:04
"L'industrie laitière internationale est florissante" Et en France Candia va fermer 3 de ses 8 usines françaises avec 313 emplois en jeu pourquoi? La grande distribution française a tendance a favoriser l'achat de lait allemand pour vendre les produits sous ses marques. Les allemands utilisent une main d'oeuvre polonaise bon marché ...alerte
René Voujeaucourt le 29/11/2012, 18:16
Strange :

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/grande-consommation/actu/0202373153515-lait-candia-ferme-plus-du-tiers-de-ses-usines-508843.phpalerte
Jean-luc Bocquet le 29/11/2012, 18:59
Faut faire gaffe quand une vache demande le taureau... (On s'en rend compte quand elle grimpe sur une autre).
Dans ce cas, mieux vaut faire attention à ce dernier car la bête est loin d'avoir la vue basse.
Et puis, celui qui lui a allongé un jour un coup de trique en fourbe entre les deux cornes pourra compter sur sa mémoire d'éléphant pour lui faire une vacherie.
C'est qu'il est soupe au lait l'animal !
D'un rien il en fait un fromage !alerte
Strange le 01/12/2012, 08:59
René ça change quoi au problème? Pourquoi la grande distribution achète son lait en Allemagne? Un nouveau modèle industriel Marie-Josée COUGARD se garde bien d'aborder le sujet et "vend" cette restructuration en y mettant quelques petites fleurs du style l'usine de Awoingt (Nord)vendra à la Belgique et au Royaume-Uni, l'usine de Vienne produira pour l'Italie et celle de Lons (Pyrénées Atlantique)à l'Espagne...Eh oui il faut moderniser, remplacer l'homme par la machine vieux discours et Candia ne l'avait pas encore fait étonnant quand même le lait Candia est déjà bien vendu en briques et en bouteilles non? Leur gamme est assez large (Candia, Viva, Grandlait, Silhouette, Biolait, Babylait etc.)alerte
Bautzen le 01/12/2012, 13:20
Le lait est 1 produit noble comme le lait maternel , alors les ayatollahs ou bio- défenders , le bio n' existe pas , dans l' air , il y a de tout , c'est trop tard , alors buvez de l' eau ou du vin, quand vous étiez bébé , on vous donné quoi ?alerte
Bautzen le 01/12/2012, 13:32
Le bio est 1 imposture, le lait est 1 aliment noble et personne ne peut s' en passé , les OGM sont partout , même sur les parcelles bio .alerte
JOLYWELLDONE le 01/12/2012, 18:53
voici mon expérience,meme si elle vous choque;peut-etre qu'elle servira à quelqu'un:j'aime beaucoup le lait;j'ai souffert d'un cancer hormonal;je gonflais et souffrais à ne plus pouvoir poser le pied par terre;un gynéco m'a conseillé d'arreter le lait,je me suis mieux portée mais chaque fois que je cède à la tentation du lait,des fromages etc,je regonfle (à commencer par les seins);donc,je me demande si le lait contient des estrogènes (pareil pour le soja et plein d'autres produits à plus ou moins haute dose)alerte
Jean pierre Moreau le 02/12/2012, 11:25
L'imposture n'est peut être pas dans la direction du doigt.alerte
QUENTIN à MASSAY 18 le 02/12/2012, 18:16
Pourquoi pas aussi cesser de manger des végétaux qui saignent, mais ne disent rien ? Personnellement je bois tous les matin 1/2 litre de lait à 62 ans et depuis très longtemps et me porte très bien. Je comprend aussi que certains (les plus nombreux) ne digèrent pas le lait en temps qu'adultes.
Mais cet article est complétement fou et mélange (volontairement ?) le lait en tant qu'élément nutritif universel, le mal être animal justifié, le nourrissement des animaux par des agriculteurs contraints, ...
Les amalgames erronés et injustes sont alors prétores pour écrire n'importe quoi !
Cela ne me semble pas être dans la qualité habituelle de votre site ...alerte
RAPH-LE MANS le 02/12/2012, 19:37
desole de vous dire que dans cette article on apprend rien.ou si , juste pour les novices et l'article est completement orienté et faussé? il faut être transparent sur les informations et honnêtes!!
D'ailleurs, une erreur est flagrante sur cette article qui mentionne que la vache est réformée apres 3ans. Je tiens à corriger, votre vache est inseminée entre 20 et 24 mois- 9 mois de gestation.velage vers 29 à 31 mois.
production pendant 5 à 7 ans selon les eleveurs.
Il faut aussi differencier les vaches laitieres, genetiquement programmé pour produire du lait : 15 à 20 litres.et les vaches allaitantes qui produisent du lait pour élever leur veaux: 5 à 10 litres, ces dernieres sont des vahces à viande. He oui, c'est la nature qui décidé cela et non pas l'homme!!
Le lait est remunéré en fonction de la qualité du lait : si la vache produit des cellules dans le lait, la qualité et donc le prix diminue. le controle laitier personnalisé de la vache permet à l'éleveur de savoir s'il doit garder l'animal ou non.
Concernant la production de lait : 30 litres, il y a 20 ans, les meilleurs vaches le produisaient déjà!
quand au sort des veaux,les femmelles sont gardés pour le renouvellement ; et les mâles engraissés pour la viande : c'est la pire viande issue de prim'holstein! les éleveurs n'en mangent même pas!
pour de ce qui est du bien etre des effets du lait. je suis d'accord avec l'articlealerte
ROSS le 04/12/2012, 15:42
Non au lait, les gaz, l'éolienne, les usines, les centres d'enfouissement, les aéroports, le charbon,l'incinération, la viande, les pets, les voitures, l'huile de palme, les lignes TGV, les maisons, l'emploi, le progrès. Non aussi à la vie, on en meurt, bio ou pas. Je fais du 45 en écoloalerte
Lui le 04/12/2012, 20:22
pour raison écologique, sanitaire et économique, j'ai réduit ma conso de viande et de lait !alerte
Eric, Bayeux France le 06/12/2012, 10:29
l'homme est le seul animal a consommer le lait d'une autre espece, le lait de vache perturbe gravement les nourissons quand ils arretent le lait maternel. . On est pas des veaux..nous.!! enfin si en fait!!! mais on a le droit de se poser des questions.. Est-il normal a l'echelle d'une societe' d'inciter les gens a en consommer autant. le lait de vache est un produit complexe et on ne sait pas tout sur ses effets a long terme sur notre organisme. on dit que
ses ormones de croissance seraient responsables du developpements anarchique de cellules ce qui entrainerait entre autres cancer du sein et de la prostate. Qui peut certifier que ce n'est pas vrai! Quand on voit ces maladies exploser!
Posez vous des questions le amis! ne vous bercez pas des douces paroles diffusees.. Par exemple, le calcium est largement plus present dans les vegetaux, les animaux qui sont vegetariens en manquent-ils? Ont-ils les os fragiles? L'homme "moderne" est prisonnier de ses addictions et des certitudes qui le rassurent. On voit bien qu'il est necessaire de remettre toute la societe' en chantier.
On va tous dans le mur en plein brouillard. Non?alerte
Eric, Bayeux France le 06/12/2012, 12:05
Pour ce qui est de la question du bio et du pas bio, l'evi dance est de constater qu'il est preferable de se passer de produits appelles gentiment " phyto-sanitaires"
Certains agriculteurs..la magorite'..sont devenus des industriels qui sont pris par les C....... par le systeme des subventions. Tout cela pour produire des trucs dont on aurait pas besoin, qui polluent notre pays rendent les sols steriles ..etc. monoculture de graines... et vont en + peser dans la balance commerciale pour finalement etre vendu a bas cout aux populations fragiles du monde et ainsi fausser la concurence avec leurs propre production locales..
D'ou pauvrete' et migration vers les villes par effondrement des cours. D'ou arrivees massives de candidats au reve occidental qui est bien debile entre nous..etc..

80% des cereales produites servent a nourrir les animaux pour faire du lait et de la viande. Cherchez l'erreur.. Je prefere et j'ai plus de respect pour les maraichers bio qui croient en quelque chose de noble dans le respect du futur de la terre.

L'homme n'est pas fait pour manger autant de viande, de lait. Cela l'encrasse, lui bouche ses vaisseaux.
Dans l'esprit des gens , un repas sans viande ou produits laitiers est incomplet!

Certain y melange meme une impression de jouissance en accusants les vegetariens de manque de savoir vivre..enfin pour eux c'est triste.. Alors les gars vous voulez plus jouir de la vie.. vous baisez plus?

Au contraire, on est plus en forme pour le faire...on est plus legers plus energiques.. on prefere une planete propre avec des produits sains de l'eau pure dans les fontaines et on est tristes pour vous qui etes addictes aux sucres et aux graisses.


Tout cela resulte d'un manque de connaissance, il y a des croyances ancrees dans la tete des gens, des certitudes , des traditions,
Il y a la societe' des gens contents du systeme qui ne veut rien lacher. Qui croient que ce n'est pas possible en fait que les marchands nous ont menti.
Alors quoi... vous voulez qu'on ne mange que des legumes et qu'on s'eclaire a la bougie?
Mais.. cela va mettre plein de gens au chomage !!!
Mais non, les zamis cela se fera petit a petit, la societe'va changer, on voit bien que c'est foutu sinon...
qu'on va tous etre cancereux.
Ha..Ha.a suivre...alerte
Jean émar le 06/12/2012, 17:00
tissus de mensonges et d'affirmations erronés, propagande végétalienne extrémiste, je dit ça en toute sympathie et sans agressivité

je ne dit pas qu'il faut pendre plus de produit laitier, je ne dit pas qu'il faut manger plus de produit animal, je dit juste qu'il faut en manger en quantité plus réduite que ce que l'on mange et surtout de meilleur qualité

a titre indicatif l'estomac d'un bovin n'est pas adapté pour manger des céréales (d'ailleurs contrairement au idées que veulent faire croire les végés il mange principalement des tourteaux et non les grains ) exemple le mais fait monter le taux d'acidité dans l'estomac des bovins et E colis adore ce baigner dans un liquide acide et prolifère

pour parler du cancer si on parlait des produits issus du soja qui favorisent le cancer du seins, je pense personnellement que le cancer ce développe par les merdes que l'on fait avaler aux animaux ainsi d'ailleurs qu'a tout ce qui est déversé sur les cultures bio ou pas , et puis vous préférer quoi l'odeur de la bouse de vache ou l'odeur du gasoil brûlé
et ne pas oublier, si l'homme en est arriver a un stade d'évolution aussi élever
c'est grâce a l'agriculture, a l'élevage et a son régime omnivore varié
( heuu oui ok nous arrivons aussi a un stade de connerie élevé, omni et végé confondus )

MANGEZ PEUT MAIS BIEN (oui je cris pour me faire entendre (sourire)
en privilégiant les fruits et légumes,
en consommant des graisses insaturées, comme l'huile d'olive,
en éliminant le sucre raffiné et privilégiant les aliments complets ou semi-complets (exemple du sucre complet,
en réduisant l'apport des produits laitiers et de la viande,
pas de viande le soir (surtout viande rouge) et manger avant 19h/19h30

et puis changer de vie
les hommes au travail et les femmes a la maison (ou vice versa selon les cas pour calmer les féministes (rire) n'écoutez pas ceux qui vous parlent de parité homme femme, ça arrange l'agro alimentaire qui nous vent des plats tout préparé a réchauffer au micros onde car maman n'a pas le temps de cuisiner en rentrant du boulot, rien ne vaut les petits plats mijoté avec amour par la mama

je me répète, mais les dix ans a la maison de mon épouse pour élever les lardons, dix ans de pains, brioches, pâtisseries et cuisine maison, un véritable rêvealerte
SamSam le 07/12/2012, 21:04
Très bon article, c'est un sujet que j'avais récemment ouvert à la maison.
(hormis le soja= petit doute)
J'adore le lait et j'en ai de bon souvenirs d'enfance, mais il ne faut pas tout mélanger... Le lait d'il y a 50 ans n'est pas le même qu'aujourd'hui !
Je bois toujours mon petit lait le matin car je n'ai pas encore trouvé boisson qui me réchauffe mieux ;)... par contre j'ai éliminé le lait de toute la journée et j'ai écouté mon kiné-osthéo... les yaourts... c'est un business-luxe... se faire plaisir de temps en temps, pourquoi pas, mais nos os ne supportent pas cet abus de lactose... raison pour laquelle les problèmes d'articulations débutent de plus en plus tôt chez les hommes et les femmes.. (entre 25 et 30 ans ..= constat horrible !!)

Ensuite, il faut lire les étiquettes...
Car il ne faut pas confondre tous ce qui est transformé, pasteurisé ou non...

Enfin, celui qui a bon odorat, pourra vérifier une fois le lait ouvert, l'odeur du lait qui sort de la brique ou de la bouteille... et l'odeur du lait qui sort directement du pis d'une vache seine et en bonne santé... Honnêtement, la première odeur donne à vomir...

Mais si je donne cette expérience à un amateur d'industrie, élevé depuis toujours à cette duperie, il n'y verra aucune malfaçon... tant mieux pour lui alors si son métabolisme a su s'adapter...

Maintenant on peut toujours se défendre pour que l'on arrête ce gâchis, protéger nos enfants et surtout... surtout... préserver nos sens... comme le goût pour ce qui est bon pour nous. Cela devrait être intuitif et surtout logique... Il n'y a qu'à notre époque que l'on peut voir une chose pareil, ce lait industriel mon grand père n'en a jamais bu !!!

PS..: je pense que les termes comme "extrémistes" sont un peu dépassé, il ne faut pas exagérer non plus, nous ne sommes pas des fous !

Cordialement,
Samiaalerte
PADRE ST BRIEUC le 16/12/2012, 18:40
ON A PROBABLEMENT TOUS UN SEUIL DE TOLERANCE EN MATIERE DE CONSOMMATION DE PRODUITS LAITIERS.EN TOUS CAS L EXCES NE PEUT QUE NUIRE ET CELA S APPLIQUE AUSSI AU LAIT QUI N EST PAS PLUS INDISPENSABLE QUE D AUTRES ALIMENTS.CONNAIS TOI TOI MEME!SALUT.alerte
Fendergirl le 15/07/2013, 14:17
Oh mais il n'y a pas que le lait de soja pour ça :)

Il existe une bonne 15aine de laits végétaux (avoine, amande, noisette, châtaigne, quinoa, amarante, coco...) impossible de ne pas y trouver son compte !

Le lait est non seulement inutile (on est la seule espèce à boire du lait après le sevrage [ce qui explique les intolérances fréquentes et normales), et aussi la seule à boire celui d'une autre espèce !)

Le lait est véritablement une imposture. En premier pour les animaux, premières victimes de notre consommation, mais aussi pour notre santé qui en pâtit plus que largement.alerte

Votre nom ou pseudo :

Vous êtes un humain ? Prouvez-le ! Sur quelle planète vivons-nous ? C'est la

Votre commentaire :

Tout commentaire répétitif, provoquant, irrespectueux, incompréhensible, religieusement ou politiquement engagé, non constructif, publicitaire, sera immédiatement supprimé. Toute récidive entraînera le bannissement définitif du posteur. Votre adresse IP sera conservée pendant la durée requise par la loi pour toute poursuite judiciaire éventuelle.

↑ Haut de page ↑ 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour établir des statistiques et personnaliser votre navigation.

En savoir plus