^ Publicité ^

1er média web en environnement, écologie,
nature et sciences de la Terre, depuis 2001

rss
19 730
Partager
par email
Samedi 20 décembre 2014
133 connectés / 34 088 visites

Connexion

Login (email)  
Mot de passe mémoriser
 
Devenir membre Retrouver vos identifiants

^ Publicité ^

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

notre-planete.info sur Facebook notre-planete.info sur Twitter notre-planete.info sur Google +

^ Publicité ^

Sondage Décembre 2014

^ Publicité ^

www.notre-planete.info : environnement, développement durable et sciences de la Terre

Dernières actualitésAlerte mailToutes les actualitésProposer un article

L'ONU annonce une crise alimentaire mondiale pour 2013

19 730 lectures / 82 commentaires15 novembre 2012, 15 h 31

ble1© C. Magdelaine / notre-planete.info

L'ONU met en garde la communauté internationale contre l'imminence d'une crise alimentaire globale pour l'an prochain qui commence dans... un mois ! The Guardian est le premier quotidien britannique a divulguer l'atterrante nouvelle. Cette famine sera induite par un indice incontournable, celui des réserves mondiales de céréales qui ont atteint des niveaux de production dangereusement bas.

Une crise dans la crise, la famine pour certains, la déroute pour d'autres, la spéculation pour quelques-uns : c'est bien le début de la vie invivable qui sera celle d'une humanité trop nombreuse sur une planète exsangue et soumise au chaos climatique. 2050 : il y aura plus à souffrir qu'à choisir.

La sécheresse qui a sévi cet été aux Etats-Unis - la pire depuis plus d'un demi-siècle - n'est pas étrangère à la menace de prochaines restrictions alimentaires, lesquelles feront les choux gras des maîtres chanteurs de la finance en matière d'opportunisme et de spéculation. Cette sécheresse nord-américaine et le grave déficit en pluies qui a touché la Russie et toute la région de la mer Noire ont déjà favorisé un emballement des cours du maïs et du soja. Cette hausse des denrées alimentaires de première nécessité engendrera très probablement des troubles et des conflits armés dans plusieurs contrées du monde, celles les plus sensibles en matière de souveraineté alimentaire, avertit encore l''ONU.

« Les réserves mondiales de céréales sont si dangereusement basses que les phénomènes météorologiques les plus extrêmes des États-Unis ou d'autres pays exportateurs d'aliments pourraient déclencher une crise alimentaire majeure au cours de l'année prochaine ». Ce niveau n'avait jamais été aussi bas depuis 1974, a indiqué Abdolreza Abbassian, économiste senior de la FAO, l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture.

« Nous avons moins produit que ce que nous consommons. C'est pourquoi les stocks sont en cours diminuent ». « Les approvisionnements et les réserves à travers le monde sont à un niveau très bas, ce qui ne laissera aucune place pour les imprévus l'année prochaine », a déclaré encore Abdolreza Abbassian. Par ailleurs, la FAO avertit qu'en 2012, plus de 870 millions de personnes ont souffert de la faim dans le Monde. Au Moyen Orient et en Afrique, la crise alimentaire s'est déjà aggravée considérablement.

Selon l'avis éclairé de Lester Brown, président du Earth Policy Institute : « On ne peut plus se fier au climat et la demande en nourriture croît tellement vite que la rupture est inévitable, à moins que des mesures urgentes ne soient prises immédiatement » ; « Les pénuries alimentaires ont détruit des civilisations antérieures. Nous sommes sur la même voie. Chaque pays devra maintenant se débrouiller par lui-même. Le monde vit chaque année comme s'il s'agissait de la dernière », écrit Lester Brown dans son nouveau livre « Full Planet, Empty Plates ».

Encore une fois et sur un taux plus prononcé, le monde a vécu à crédit comme si la planète était rechargeable et comme si nous pouvions surexploiter les ressources sur un taux usuraire. En effet et pour la sixième fois en onze ans, le monde a encore consommé plus d'aliments qu'il n'en a produit, principalement en raison des conditions météorologiques extrêmes qui ont sévi dans les grands pays exportateurs d'aliments. Oxfam a déclaré la semaine dernière que les prix des denrées de base, notamment le blé et le maïs, pourraient doubler dans les vingt prochaines années, entrainant des conséquences désastreuses pour les populations surnuméraires et démunies qui consacrent la part la plus importante de leurs revenus au budget alimentaire.

« Nous entrons dans une nouvelle ère de hausse continue des prix alimentaires et la faim dans le monde va se propager ». « La géopolitique de la nourriture éclipse maintenant la géopolitique du pétrole », explique encore Brown qui conclut de la sorte : « Les menaces les plus urgentes de ce siècle sont le changement climatique, la croissance démographique, la pénurie d'eau et la hausse des prix des aliments ».

Selon Jean Ziegler, vice-président du Comité des Droits de l'Homme des Nations unies, tel est le terrible portrait de la faim dans le monde : un enfant meurt de faim toutes les cinq secondes ; ce sont au total 57 000 personnes qui meurent de sous-alimentation chaque jour ; il y a aujourd'hui un milliard d'êtres humains qui souffrent de ce mal ; sur les 70 millions de personnes qui meurent chaque année, 28 millions, soit près de la moitié, décèdent de la faim ou de ses complications ; le continent asiatique est le plus concerné en terme de quantité : 650 millions de personnes sont touchées par la faim ; en Inde, 450 millions d'habitants sont gravement sous alimentés sur 1,3 milliard d'habitants ; en terme de proportion à la population, c'est l'Afrique qui est le plus atteint par ce mal avec 37,2 % de la population continentale.

Cette situation s'explique par le système capitaliste qui régit le monde. La spéculation sur les produits de bases (riz, blé et maïs) dans les bourses agricoles fait grimper leurs prix, jusqu'à 61 % pour le maïs et 93 % pour le riz. Au final, les spéculateurs font des profits astronomiques et les plus démunis ne peuvent plus se procurer ces produits, devenus trop onéreux.

Pour limiter les dégâts et jouer les prolongations d'une humanité déjà victime de sa surpopulation, il faudrait mettre un terme au dumping agricole, abolir la dette extérieure et interdire la spéculation sur les produits de base.

Tout au contraire et depuis ces derniers temps, des firmes transnationales investissent dans les pays les plus pauvres en privant les paysans des terres fertiles qui sont celles de l'agriculture vivrière, donc d'une certaine indépendance alimentaire familiale.

Au vu de ce qui nous attend, il n'est pas exagéré de penser que la meilleure façon d'aimer les enfants est désormais de ne plus en faire.

Auteur

avatar Michel Tarrier

Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que leur auteur et ne reflètent pas nécessairement celles de notre-planete.info. Elles contribuent au débat

82 commentaires

Vous aussi, vous pouvez ajouter votre commentaire !

Commentaires 1 à 70 sur 82
Jean émar le 15/11/2012, 15:57
allez y continuez a faire peur, ça fait les choux gras des spéculateurs
a titre indicatif pour 2012 l'union européenne a inondé de farine et autre préparation céréalière comme les pâtes les association caritative, a tel point que les bénéficiaires n'en voulais plus (pour la farine)

oui notre monde est malade, malade d'égoïsme et de bêtise au vue des millions de tonnes de nourriture gâché
il ne suffit pas de faire peur car c'est contre productif et incite bon nombre d'entre nous a stoker et spéculer, il faut éduquer, pas dans les pays en voie de développement mais dans les pays développés
si non pour la fin je suis d'accordalerte

La cigogne - terrien le 15/11/2012, 16:16

Message supprimé par la modération le 15/11/2012 à 16:47. Motif : diffamation.

Michel TarrierMichel Tarrier le 15/11/2012, 16:22
Une crise dans la crise...
Il faudrait avoir bien vilain esprit pour faire encore des enfants, ou alors les détester tant que l'on resterait indifférent à la vie invivable qui les attend... Déjà, la nôtre est de plus en plus pourrie. Quant à l'ombre d'un espoir en votant encore, alors là, il faut en trimballer une sacrée couche !

Réponse à la cigogne : celles que je croise dans mes voyages au Maroc vivent et se nourrissent sur les poubelles. Si vous pensez que ce site ne roule pas pour la vérité mais manipule, changez de pseudo ou rejoignez vos soeurs sur les immondices. C'est tout ce qu'il leur reste dans la plupart des contrées qu'elles fréquentent. C'est un exemple. Idem si vous vous êtiez appelé cormoran.alerte
Marcantigroccs Poiters le 15/11/2012, 16:27
Bravo Michel 150%avec toi
Faire des enfants tue..................
cela n'a jamais été autant réalistealerte
La cigogne - terrien le 15/11/2012, 16:29
@ Michel Tarrier : il y a longtemps que je ne fais plus partie de votre "club de démoralisateurs" si vous croyez faire avancer la machine avec un surplus d'idées noires, libre à vous, mais, il est tellement facile de surfer sur les malheurs du monde, bien au chaud devant votre PC, c'es "sifacil" surtout pour en vivre à l'aise en vendant des bouquin ?!alerte

La cigogne - terrien le 15/11/2012, 16:33

Message supprimé par la modération le 15/11/2012 à 16:47. Motif : diffamation.

Michel TarrierMichel Tarrier le 15/11/2012, 16:39
Mais ma pauvre cicogne, qui t'oblige à souffrir ici avec nous, les pessimistes réalistes ? Il existe des sites pour imbéciles heureux. La vie anormale des gens normaux, tu connais ? Même tes potes écotartuffes, YAB et Hulot, sont entrés dans la critique la plus noire et la remise en question.Pour le fric, je te rassure, les causes radicales (dénatalité, végé...) n'intéressent que peu de monde et mes éditeurs ont tous fait faillite. Les porteurs de mauvaises nouvelles ne sont jamais les bienvenus... Tu peux revoir tes fiches haineuses. Basta. Tchao pantin.alerte
Michel TarrierMichel Tarrier le 15/11/2012, 16:42
« La prophétie de malheur est faite pour éviter qu'elle se réalise ; et se gausser ultérieurement d'éventuels sonneurs d'alarme, en leur rappelant que le pire ne s'est pas réalisé, serait le comble de l'injustice : il se peut que leur impair soit leur mérite. »
Hans Jonasalerte
Jean émar le 15/11/2012, 17:07
michel vous retardez un peu je pense
il y a déjà quelque temps que les cigognes blanches ne ce nourrissent plus dans les décharges, mais on réappris a ce nourrir elles même
et bien non, si je suis d'accord sur la décroissance de la population je ne suis pas d'accord sur a spirale de la peur qui n'amèneras que haine et désespoir, meme si il faut rester lucidealerte
Manso le 15/11/2012, 17:11
Si cette crise alimentaire n'intervient pas dans un mois, elle sera pour dans un an, voire 10; mais de toute façon, nous n'y échapperons pas : on ne peut croître indéfiniment dans un monde fini...alerte
René Voujeaucourt le 15/11/2012, 17:21
-Il faudrait avoir bien vilain esprit pour faire encore des enfants,-

Tarrier étale une fois de plus son idée fixe sans se rendre compte que le problème n'est pas là. Mais peut on demander à un extrémiste d'avoir une attitude réfléchie et rationnelle ?alerte
Marc MoulinMarc Moulin le 15/11/2012, 18:31
Le 22 juillet j'avais déjà mis un article sur le forum à ce sujet.
J'en déduis que l'ONU confirme cette crise alimentaire à venir .....alerte
Yves Jacquot le 15/11/2012, 18:39
Il est indéniable que la famine frappe de plus en plus de gens et de même elle s'accélère d'autant plus vite que de nombreuses personnes sont spoliées de leur terre par des compagnies internationales et que de ce fait ces populations viennent accroître la liste des victimes.Il ne faut pas faire l'autruche,la façon dont on consomme chez nous tue ailleurs alors il faudrait peut être revenir à des modes de cultures plus locales et à faire attention à ne pas surconsommer et gaspiller,mais là c'est une autre histoire je pense que des articles de ce genre sont utiles et ouvrent les yeux même si certains préfèrent ne pas savoir!C'est à chacun de se remettre en question et de faire attentionalerte
Jean-luc Bocquet le 15/11/2012, 18:42
Cessons de critiquer le système capitaliste car il est un moindre mal. C'est lui qui, en fin de compte, permet de nourrir le monde.
Il est utile peut-être de rappeler à certains, ou de l'apprendre à d'autres que par exemple du temps de l'ex URSS et du pacte de Varsovie la Pologne ne produisait plus rien alors qu'elle dispose d' immenses étendues de terres cultivables.
Salaires de fonctionnaires payés, il n'y avait même plus assez d'argent pour se payer les pièces de rechange des Massey Ferguson...
Pourquoi les camarades malgré eux auraient-ils cultivé les terres collectives quand il était beaucoup plus lucratif de le faire pour eux-mêmes dans leurs petites parcelles autorisées ?
Il n'y avait pas de bourse dans ces pays étatiques idylliques...
A ce propos, en matière de cultures il faut faire une distinction et ne pas mettre tout le monde dans le même panier, même si la filière agricole du producteur au consommateur est vaste.
Qu'y a-t-il en effet de commun entre une exploitation agricole occidentale, dont le patron est connecté aux dures réalités climatiques, en prise directe avec les éléments, se colletant à longueurs de journées aux parasites, (dont certains fonctionnaires ) et une firme produisant des produits phytosanitaires ou même la bourse de Chicago ?
Continuons à survoler chaotiquement les paysages oniriques de notre ami Michel.
Il va donc y avoir une crise alimentaire. Pas besoin d'être devin pour le prédire . Ça arrivera tôt ou tard. La faute en sera peut-être aux êtres humains, à une éruption volcanique comme celle du Tambora en 1815 ou à toute autre cause. C'est une réalité que les réserves mondiales ne sont pas grosses.
Ce n'est pourtant pas une raison pour incriminer toujours les mêmes :
Nous, avec notre système de vie occidental
Mais enfin Michel, personne n'oblige personne à être statique devant l'adversité !
Tenez, à partir de maintenant, puisque nous voilà prévenus, j'imagine que chacun (Michel le premier) va remettre en culture son bout de pelouse. Des poireaux à la place du ray gras... Des pommiers remplaçant les thuyas... Un poulailler implanté à côté de la piscine et un élevage de carpes dans la pataugeoire estivale... Quant au temple à Haré Khrishna ( barbecue) on l'aura démoli. Interdit par la convention de Genève sur les génocides animaux...
Non ?
Alors circulez, y'à rien à voir.
Alors comme ça le prix des céréales pourrait doubler.
Pourquoi pas ? (de Charcot bien entendu...) Il est au fond de l'eau ? Ce n'est pas la peine pour que nous en fassions autant.
Aussi, pour ceux qui seraient intéressés, je signale qu'il existe des machines à pain. Sachant qu'avec un kilo de farine bio ou pas, on fait 1kg 350 de pain, je vous laisse calculer.
Ça coute combien le Kg de farine 65 bio chez carrefour ?
0.81 euro !
Quoi !
Ben c'est pas cher le kilo de pain ma bonne dame !
C'est même automatique la machine j'espère !
Ben non voyez vous. Il faut se bouger l'oignon...
Hé ! On fait aussi de bonnes brioches, mais là on entre de plein fouet dans la lutte des classes. Vous comprenez : la valeur ajoutée !
Et oui Michel Tarrier, la nature humaine c'est ça... Une propension au farniente... Faut pas accuser les vilains capitalistes, car ces méchants ce sont nous...
Le farniente maintenant : Des obsédés de moto verte le weekend la poignée dans le coin dans les bois, des indignés le lundi à la vue du compte en banque en déliquescence...
Abolir la dette extérieure :
Ben voyons.
Mais si on l'abolit, promis juré, les pays graciés n'en feront plus ? Ça va être emmerdant pour acheter des armes ! Comment vont-ils payer ?
Et la Russie, si mal en point comment va -t-elle faire avec ce manque à gagner ?
Elle va se rattraper sur le prix du gaz ?
Et les camarades chinois aux dirigeants si riches, il vont bloquer les exportations de riz ?
Et nous ? Et nos régimes de Sécu. Qui les financera ?
Di Diou de Di diou de Di Diou de Di Diou Michel !
Tu déconnes ou pas ?
On n'aura même plus les moyens de lire ta prose car on ne pourra plus se payer des ordinateurs !
Dis Michel : Tu ne vas pas nous faire ça tout de même ?
Pitié !
Et si on ne fait plus d'enfant, qui va tenir la canne de Papy ?alerte
Ragnar le 15/11/2012, 19:11
"la meilleure façon d'aimer les enfants est désormais de ne plus en faire"

Et de même vous pensez sans doute qu'une bonne petite guerre pour exterminer les 3/5 de la population est LA solution pour sauver la planète!

Mais entre la contraception et l'avortement, qui fait encore des enfants?
Pas vous sans doute!
Mais sur quelle planète vivons-nous?

Manifestement l'intelligence qui, d'après Marcel de Corte en 1987, était en péril de mort, est aujourd'hui totalement défunte!alerte
Michel TarrierMichel Tarrier le 15/11/2012, 20:08
"La peur est un détonateur qui déclenche le salut." (Konrad Lorenz)alerte
Zor Jean Rouen le 15/11/2012, 20:14
Tarier est ce qu'il est. On ne le changera pas ! Il fait partie des deux écarts types d'une population que l'on devrait laisser de côté, pour avoir confiance. Les puristes m'excuseront, je shématise. Non, l'infamie c'est de publier ce type dans un blog qui se veut humain.alerte
Marie le 15/11/2012, 20:18
On peut manger aussi moins de viande car une trés importante partie des céréales sont cultivées pour les animaux de boucherie... ET LA !!! on pourrait nourrir toute la planète sans problème.alerte
La cigogne - terrien le 15/11/2012, 20:24
La vérité est donc synonyme de diffamation suivant ces "Messieurs" ??alerte
René Voujeaucourt le 15/11/2012, 21:36
Jean-Luc Bocquet

-Cessons de critiquer le système capitaliste car il est un moindre mal. C'est lui qui, en fin de compte, permet de nourrir le monde.-

C'est totalement faux, bien au contraire le système capitaliste n'a pour effet que d'augmenter les inégalités. Je passe sur le reste de votre blabla.alerte
Yves BetatYves Betat le 15/11/2012, 22:58
Mais le problème majeur n'est pas la faim dans le monde mais c'est celui de l'eau, la source de toutes les vies. Si aridité il y a, aucune chance d'avenir pour les végétaux, le bétail, et en final pour nous autres piètres humains - irrémédiablement. Commençons par traiter ce sujet, svp.alerte
Christophe MagdelaineChristophe Magdelaine le 15/11/2012, 23:22
La cigogne - terrien : justement, vos affirmations sont diffamatoires car infondées, totalement fausses et publiques. Quand on ne sait pas on se tait, surtout lorsque vous insultez des personnes que vous ne connaissez absolument pas en faisant des raccourcis grotesques et puérils.
A ce titre, votre adresse IP et vos propos ont été conservés pour une éventuelle poursuite judiciaire.alerte
Jean émar le 15/11/2012, 23:32
de toute manière Michel tarrier est un adepte du fascisme malthusien, avec les extrémiste il n'y a rien a faire juste a les combattrealerte
RAFA22 LAUSANNE le 16/11/2012, 01:22
Arretons de critiquer à tout va, il n'y pendant ce temps jamais eu aussi peu de pauvre sur la planète. Regardons les bonnes choses égalementalerte
HERMET le 16/11/2012, 08:04
Ce système capitaliste sauvage, qui réduit tout à l'état de marchandise, profite qu'à une minorité, tandis que le reste a les miettes, voir même pas !alerte
Jean-luc Bocquet le 16/11/2012, 08:57
Jean émar et RAFA 22 bonjour.
Tout à fait.
Il faut être intolérant avec les intolérants.
Vos réflexions sont à mes yeux pertinentes.
Pourquoi la théorie de Michel est trompeuse ?
Parce que dans l'état de formation actuelle, les enfants du bout du monde ne sont pas identiques à ceux de l'autre bout, pas interchangeables, du fait des cultures et mode de vie différents.
Autrement dit, ne plus faire d'enfant dans nos pays occidentaux ne changera pas la donne du reste du monde en aucune manière.
Nous avons atteint depuis longtemps notre transition démographique.
A preuve, en Russie, en Allemagne la population de souche s'effondre.
En Chine la transition est faite aussi, mais par le jeu de l'inertie due au droit a population à l'enfant unique, la population va s'accroitre encore un peu pour se stabiliser.
L'Inde est une autre problématique. Je dirais religieuse. Bien qu'au niveau technologique ce pays soit en pointe, il est paralysé par son système de castre. Elle a théoriquement les moyens d'intervenir mais ne le peut pas.
Suite ce soir ?alerte
La cigogne - terrien le 16/11/2012, 10:16
Si déclarer que votre site survit en surfant sur la peur des gens, du peuple en général est une insulte, et me ferait risquer des poursuites judiciaires, alors que pensez-vous de marteler à longueur d'années les malheurs du monde, vous véhiculez des idées toujours négatives, vous croyez peut être que c'est cette ambiance de catastrophisme qui remotivera le peuple ??
Et par contre, vous ne censurez pas certains commentaires bien plus diffamatoires que ma pauvre intervention qui à part citer la vente de bouquins n'insultait personne, j'ai simplement touché un point sensible !
Je vous saurai gré de m'envoyer par MP l'article soi-disant diffamatoire car je ne l'ai pas enregistré et je voudrais le revoir et je vous demanderai de souligner les points litigieux !
Maintenant j'espère que je ne serai pas censuré pour que d'autres intervenants puissent lire ma réponse, c'est simplement un droit de réponse légal en démocratie mais je vois qu'elle disparaît un peu partout.alerte
Christophe MagdelaineChristophe Magdelaine le 16/11/2012, 10:37
La cigogne - terrien : si vous ne savez même plus ce que vous écrivez...
Croyez bien que j'aimerais diffuser des informations plus réjouissantes, malheureusement la réalité est catastrophique, justement par ce qu'on a toujours crû que tout allait bien et que nous pourrions nous en sortir bêtement comme dans un conte de fées.
Cela ne doit pas nous empêcher de nous motiver :
http://www.notre-planete.info/ecologie/
Vous vous dites terrien et cigogne, il va falloir atterrir un jour, vous ne croyez pas ?alerte
René Voujeaucourt le 16/11/2012, 11:31
rafa22

-Arretons de critiquer à tout va, il n'y pendant ce temps jamais eu aussi peu de pauvre sur la planète. Regardons les bonnes choses également-

Je pense que vous avez une vision déformée de la situation, la pauvreté gagne, notamment dans nos pays industrialisés (même en Allemagne).alerte

La cigogne - terrien le 16/11/2012, 12:24

Message supprimé par la modération le 16/11/2012 à 12:41. Motif : ton irrespectueux et/ou provocateur.

Jean-luc Bocquet le 16/11/2012, 13:30
Rafa22
Vous avez raison sur les pauvres. Ils n'ont en effet jamais été moins nombreux si on se base aux critères en vigueur il y a encore deux ou trois décennies.
Mais cependant il convient de poser cette question :
Qu'est-ce que la pauvreté ?
En France par exemple, qu'est-ce qu'un pauvre ?
Et bien au risque de choquer j'aurais tendance à affirmer ceci :
Dans un pays dit sous développé la misère du pauvre occidental serait le fait du riche.
On se plaint d'aise.
Qui ne possède pas en effet son portable, son ordinateur, sa voiture même "pourrie", son "écran plat ?
Qui oblige qui à se livrer à des addictions payantes ?
Qui empêche qui de se pencher sur le sol pour sarcler son jardin ?
Qui oblige à l'achat de biens éphémères de mauvaise qualité que l'on retrouvera l'année suivante sur les stands des brocantes ?
Pour fournir un exemple :
Que découvre-t-on dans un logement social de "K SOS" ?
Un matelas par terre, un écran plat, et dans le carré de "pelouse" subsistant devant l'entrée, entre les ordures, les bouts de plastic, Médor rampant entre les " mines" à différents stades de décomposition...
Une anecdote
On allait battre le blé un 14 juillet. Il était minuit. On était noir comme des charbonniers.
Le K SOS" habitant devant l'exploitation agricole nous a tendu le bras et nous a invité à venir faire la fête avec lui en nous disant :
Qu'est-ce que vous avez besoin de travailler aujourd'hui ?
Le lendemain il pleuvait...
Moi cette pauvreté ne me pose pas de problème surtout qu'elle est bien adoucie par les prestations sociales... Pas plus que celle qui règne dans les pays "du tiers monde.
Le capital non plus.
Aide-toi le ciel t'aidera dit le proverbe.
En revanche quelque chose m'interpelle, et ce quelque chose qui a un nom et qui pourrait bien à terme poser globalement de gros problèmes se nomme :
La surconsommation du capital terrestre.
Et ce quelque chose pourrait bien à terme s'avérer fatal à beaucoup d'entre nous...
PS : Chacun l'aura compris : Une mine est une crotte de chien à la croute durcie, moelleuse à l'intérieur. Elle a la fâcheuse tendance à passer au travers les doigts de pieds du bambin imprudent ou de la mamie ou du papy un peu bas de vue.alerte
Desertsolitaire le 16/11/2012, 13:49
Rassurez-moi on est bien sur un site d'écologie? A lire les commentaires je n'y vois que des je-m'en-foutistes.
Le seul qui en fait réellement c'est l'auteur de l'article et il se fait fustiger. A chier, les greenwashers sont partout, écolo bouffeur de cadavres capitalistes pro-natalistes se donnent rdv sur planete.info pour descendre ceux qui se bougent le derche. A gerber de lire toutes ces réactions, on se croirait sur un site d'infos généralistes pour branleurs nombrilistes.alerte
Sunnymoon Belgique le 16/11/2012, 14:36
Pauvre Cassandre, qui essaie de prévenir des catastrophes à venir (et elles sont proches) Mais il n'est de pire sourd que celui qui ne veut pas entendre!
Les optimistes béats qui vouent un culte au capitalisme, les natalistes forcenés, les "viandosaures" acharnés, tous ces gens qui refusent de voir le problème dans sa globalité, et regarde par le petit bout de la lorgnette, en disant "jusqu'ici, tout va bien"
Pauvre Terre....alerte
René Voujeaucourt le 16/11/2012, 16:28
Jean-Luc Bocquet

-Vous avez raison sur les pauvres. Ils n'ont en effet jamais été moins nombreux si on se base aux critères en vigueur il y a encore deux ou trois décennies.-

Quels sont ces critères et avez vous des chiffres fiables à fournir ? D'autre part je vous signale que les "Ksos" comme vous le dites (d'une manière abjecte) ne sont que le résultat de ce capitalisme libéral que vous défendez. J'ajouterai que vous ne connaissez pas grand-chose en ce qui concerne l'être humain, pour beaucoup manger à sa faim, avoir un toit c'est suffisant à leur bonheur, ils ne demandent rien d'autre.alerte
René Voujeaucourt le 16/11/2012, 21:23
A lire :

http://fr.news.yahoo.com/lapprovisionnement-mondial-en-céréales-toujours-fragile-203509659.htmlalerte
Igor rawics le 16/11/2012, 23:14
Certains commentaires sont consternants... Changement climatiques, surpopulation dans un monde fini et autres éléments de cet article sont des faits avérés. Si on en est arrivé là c'est en parti à cause de personnes niant la réalité pour se réfugier dans des mensonges rassurants.alerte
Zoune le 17/11/2012, 03:05
Il suffirait de manger moins de viande, de moins gaspiller et on pourrait économiser facilement 30%. On pourrait aussi répartir les richesses un peu mieux et remettre en cause le système capitaliste qui génère cette catastrophe, on pourrait faire tant de choses ...alerte
Avies, Belgique le 17/11/2012, 16:34
Des stocks abondants de graines sont pourtant devant vos yeux... mangez des fruits comme les melons, potirons, poivrons etc... récupérez les graines, servez vous pour les semer (ds des recipients en plasique, peu importe où vous vous trouvez) et donnez une partie de vos stocks à une association ou toute personne se rendant en afrique ou ailleurs, là où les vivres sont necessaires. A petite échelle et sans dépenser 1 euro si ce n est pour vous nourrir, des familles reussissent à s en sortir. Plus d info par email si le moderateur le permet avies@live.bealerte
Igor rawics le 18/11/2012, 11:30
Le problème est que l'on nous annonce que l'on peut vivre encore facilement avec plusieurs milliards d'êtres humains en plus en faisant de l'agriculture raisonnée. Mais notre agriculture est toujours aussi désastreuse pour l'environnement, elle n'a rien de durable. pour les ressources océaniques, les ressources sont toujours menacés par la surpêche. Reste l'industrie de la viande en plein essor et en grande partie responsable du changement climatique... Et puis même si ces optimistes ont raisons, on fait quoi quand on atteint ces quelques milliards en plus ? ils ont l'air de dire que tant qu'il n'est pas trop tard faut pas s'inquiéter..N'importe quoi.alerte
Jean-luc Bocquet le 18/11/2012, 12:58
Igor rawics:
Bonjour. Tant qu'il n'est pas trop tard il n'est pas trop tôt pour agir. Voyons Igor, il faut écouter les politiciens ! Lol !alerte
René Voujeaucourt le 18/11/2012, 15:42
Igor rawics

- Mais notre agriculture est toujours aussi désastreuse pour l'environnement, elle n'a rien de durable. pour les ressources océaniques, les ressources sont toujours menacés par la surpêche. Reste l'industrie de la viande en plein essor et en grande partie responsable du changement climatique...-

Vous avez raison mais seulement un tiers de la population mondiale est concernée par ce que vous dites. Adoptez le régime alimentaire du paysan chinois ou des hauts plateaux du Laos et vous réglez tous les problèmes.alerte
Igor rawics le 18/11/2012, 18:58
René Voujeaucourt
Les exemples que vous donnez ne sont que quelques exemples parmi tant d'autre régime alimentaire "durable". Néanmoins, c'est notre système qui ne respecte en rien les lois naturelles mais qui engendre d'importants profits immédiats qui fait rêver une grande partie des autres pays, de plus ce système est défendue par de puissantes et influentes multinationales.
Je ne sais si notre méthode de production alimentaire ne concerne toujours qu'un tiers de la population mais les dégàts qu'elle occasionne concerne toute notre planète.
Et puis après ? Imaginons un instant qu'on se mettent tous à l'agroécologie, notre planète à quand même ses limites (accès à l'eau potable, énergie,matières premières, etc...).
Mieux vaut faire une politique de limitation des naissance par choix que par nécessité. Parce que dans ce derniers cas, si l'homme devra se battre pour des ressources qui ne seront plus suffisantes, je vous assure que nos descendants sauront ce qu'est vraiment la barbarie...alerte
Paul - 59 le 18/11/2012, 19:57
Ce n'est pas gai comme article, je n'en disconviens pas.

Encore que, ça, c'est 2013.
Et en 2015, 2016, 2017, les années 2020's, etc,... ?

Ce sera bien pire car personne ni même l'ONU ne pourra changer les cours des choses. Le capitalisme grandira sans l'Homme, juste quelques uns pour faire tenir l'économie de l'ordre mondial, en compagnie du soit disant "progrès robotique", lors de la prochaine révolution industrielle inéluctable.

Vive le usual buisness act ? Oui pour quelques uns, non pour des milliards d'êtres humains qui n'ont jamais demandé à quiconque de venir vivre sur cette pauvre planète dite bleue...

Vive la Terre du 21e siècle....alerte
Fullbert - Cigné le 19/11/2012, 00:40
Bah ! Pas grave, tant qu'on pourra se nourrir de stupides propos , on n'est pas prêt de crever de faim.
Le bavard consomme dans l'inutile (honte à lui car il nous affame) mais le sensé claque en deux-trois phrases son altruisme.
Moins de gosses, moins de chefs et surtout moins d'égocentriques !alerte
Mage le 19/11/2012, 13:34
De dire les vérités n'est pas mauvais en soit , mais de faire l'autruche n'est pas honnête non plus , tout le monde voit les événements mondiaux se détériorer de jour en jour , sa c'est la réalité !
Que pouvons nous y faire ?
Dans toutes les études faites quelles soit scientifiques , économistes , ou autres , c'est la politique des grandes banques qui mènent le monde , qui fait ou défait les pays un après les autres !

Nous avons vu l'euro en Europe frôler la faillite , tout cela est fait volontairement par la banque mondialement "connu" (?) ils on coulé la Grèce volontairement en y infiltrant des économistes connus qui savaient à l'avance le résultat .
Ils sont aussi infiltré dans certains autres pays proche de nous , en place pour qu'ils les préparent afin de subir le même sort , les mêmes problèmes , ils vont aller progressivement et pareillement vers la même faillite , comme la Grèce d'ici peut de temps .
Nous même ne sommes pas à l'abri ! , le virus est déjà installé dans le fruit (au gouvernement).
Même Obama , comme nous il s'en ai déjà inquiété , pour un temps , mais le virus la déjà atteint .
Comme quoi la révélation dit bien vrai ! les cavaliers avancent à leur rythmes , les guerres dans un lieu après l'autre , la faim dans le tiers monde , même jusque dans nos rues , la valeur de l'argent qui s'effondre , les capitaines (banquiers) qui ne font plus asse d'argent ,et qui pleurent , avec le commerce (selon eux)!, et Dieu qui a promit voyant tout cela , de saccager ceux qui saccage la terre !
La vérité dans tout cela , c'est bien comme la bible l'a dit pour nous en avertir , les fait sont là ! .
--------alerte
StrangeStrange le 19/11/2012, 14:18
Ne pas avoir de toit pour dormir est le signe de la pauvreté le plus évident. Mais bien d'autres personnes peuvent être concernées par la pauvreté : des personnes âgées non propriétaires donc locataires de leur logement ont à peine 1 € pour se nourrir par jour alors qu'elles ont travaillé toute leur vie d'adulte et ne sont plus en âge ni n'ont les capacités physiques pour faire un "petit" boulot pour "arrondir" leurs fins de mois! Je ne vois pas d'écran plat ni de téléphone portable ...De la pauvreté oui !alerte
Gloups le 19/11/2012, 16:37
Bonjour,
Pour l'essentiel, je rejoins votre opinion. Cependant, les propos que vous tenez en fin de billet sont réellement contradictoires avec tout ce qui est dit avant :
"Pour limiter les dégâts et jouer les prolongations d'une humanité déjà victime de sa surpopulation,"
Le pb n'est nullement la surpopulation mais le mode capitaliste (comme vous le dites par ailleurs) d'une agriculture intensive et chimique et destinée à l'exportation. Jean Ziegler dans "l'empire de la honte" précise qu'actuellement on saurait nourrir 12 milliards de personnes sans aucun pb SI on interdit la spéculation, si on utilise les terres arables pour produire des aliments et non des agrocarburant et en redistribuant les terres aux petits producteurs en favorisant une agriculture durable : l'agroécologie.

"Au vu de ce qui nous attend, il n'est pas exagéré de penser que la meilleure façon d'aimer les enfants est désormais de ne plus en faire."

Hors de propos pour les mêmes raisons que les arguments développés ci-dessus.alerte
Hervé le 19/11/2012, 16:48
Oui la production mondiale de céréale a diminué en 2012 mais 2.7% proche de la moyenne des 5 dernières années ce qui n'est pas encore un chiffre catastrophique et la France cette année a fait une production record 36.6 Mt alors que l'on en attendait que 34 Mt. Bien sure que la France ne peut pas nourrir le monde entier mais c'est tout de même une bonne nouvelle.
Sûr que l'augmentation de la population est inquiétante, tout de même 6 milliards d'hommes en plus en 1 siècle, du jamais vu. Si ça continue sur cette lancée où va-t-on !

M. Tarrier dit « Cette situation s'explique par le système capitaliste qui régit le monde »
Par quoi M. Tarrier veut changer ce régime je suppose de nouveau par un régime économique planifié c'est-à-dire refaire la triste expérience du communisme au 20ème siècle où la Chine du temps de Mao était un conglomérat de 1 milliards de clochards mourant de faim sans parler des autres régions du globe qui subissaient ce régime de famine et encore maintenant la Corée du nord et Cuba qui ne vallent guère mieux.

Donc je demande à M. Tarrier à quel régime il pense pour remplacer le régime capitaliste actuel ?alerte
Michel TarrierMichel Tarrier le 19/11/2012, 16:54
Tarrier, naïf parmi les naïfs, en appelle de tous ses voeux à une écocratie. Pour en savoir plus, me lire !alerte
René Voujeaucourt le 19/11/2012, 17:04
Igor rawics

-Mieux vaut faire une politique de limitation des naissance par choix que par nécessité.-

Non seulement c'est contre nature mais c'est contre productif. La limitation des naissances ne réglera en rien les problèmes (voyez le Japon par exemple). La vie suit un cours il faut le respecter.
Maintenant tout ceux qui pensent qu'on est trop nombreux sur terre peuvent débarasser le plancher, ça fera un peu de place.alerte
Jean-luc Bocquet le 19/11/2012, 17:57
Igor rawics, bonsoir.
Vous avez raison de le noter, mieux vaut faire une politique de limitation des naissances par choix, plutôt que par "nécessite".
Mais peut-être pourrait-on remplacer nécessité par force majeure ?
Dans ce cas, ce ne sera pas très bon pour personne.
En revanche, le faire par choix comme l'ont fait les chinois se révèle payant à long terme.
Bien sûr la population chinoise est de nos jours encore en augmentation mais ce n'est pas une raison comme certains l'affirment ça et là, pour dire que la politique de l'enfant unique n'a pas marché en Chine.
Si elle augmente encore un peu, elle va bientôt se stabiliser quand l'inertie due à la capacité des jeunes générations à procréer se sera amoindrie.
Grand bien en fasse au passage à ce système capitaliste chinois, qui a permis de porter à maturité ce que le système communiste avait initié.
Grand bien en fasse aussi à un système productiviste, qui par l'espoir qu'il suscite dans les générations actives, espoir d'amélioration de ses conditions de vie, a enrayé une spirale nataliste infernale.
En revanche, tous mes doutes subsistent quand à la pérennité d'un monde ou le capital "à disposition" est dévoré en "avancement d'hoiries" en même temps que ses intérêts...alerte
DIAGNE le 19/11/2012, 18:04
une faim généralisée en 2013,je pense si ces arguments avancés ne sont qu'avant coureur,il urge d'accentuer la sensibilisation surtout en Afrique et plus particulièrement dans les ménages pour une consommation plus durable des aliments que nous disposons déjà car la saison des pluies a été vraiment bonnes et personne ne saurait une quelconque crise alimentaire pour cette nouvelle annéealerte
Jean-luc Bocquet le 19/11/2012, 18:35
@ Strange. Bonsoir. Bien sûr que la pauvreté existe. Les cas que tu cites existent. A ceux là, je les aiderait personnellement sur mes deniers (comme je l'ai déjà fait). Mais ceux que j'ai cité existent aussi. Et ceux là pas de larme sur leur condition.alerte
Chantal Barbeau le 19/11/2012, 19:47
humain,humaniste ,humanisme.j aimerais etre autre chose.qu on ai laid.!je sais que je suis de caractere extremiste fataliste....mais je ne vois aucune autre solution ..qu un grand boulversement de mere terre.et le moment est proche (pas rapport avec 21 dec.).de cette facon ,une justice sans raciste se ferais!wouch wouch les puces que nous sommes .et mere nourriciere pardonne nous nos offensent. québecoise solitaire.alerte
Terrien le 19/11/2012, 20:43
je ne comprends pas les couples qui s'obstinent à faire des enfants alors qu'ils n'ont rien à leur donner (logement, nourriture...) !alerte
Hervé le 19/11/2012, 22:08
M. Tarrier@ D'accord pour une ecocratie mais quels seront les fondamentaux économiquesalerte
René Voujeaucourt le 19/11/2012, 22:35
Michel Tarrier,

Pouvez vous m'expliquer pourquoi vous reniez le principal fondement de la vie sur terre ? vous vous dites proche de la nature mais vous en bafouez les lois. J'aimerai savoir pourquoi, à moins que derrière cette pseudo pensée écologique se tienne une haine profonde de l'espèce humaine (ce que je crois).alerte
Jean émar le 19/11/2012, 22:43
bien sur qu'il faut faire des enfants 1,2,3 mais pas plus pour dans un premier temps stabiliser la population dans un deuxième la diminuer, nous pleurons déjà sur une population vieillissante, que sera une humanité sans jeunes, non Tarier n'est pas un naïf c'est un extrémiste maltusien

"Un homme qui est né dans un monde déjà occupé n'a aucun droit de réclamer la moindre nourriture et, en réalité, il est de trop. Au grand banquet de la nature, il n'y a point de couvert disponible pour lui; elle lui ordonne de s'en aller, et elle ne tardera pas elle-même à mettre son ordre à exécution."

malthus

Cessons de procréer au hasard un nombre de fois déraisonnable et, comme cela se pratique le plus souvent, dans des conditions d'hygiène et de santé lamentables. Nous aurons alors des individus sains, que leurs parents pourront élever dans de bonnes conditions puisqu'ils les auront mis au monde volontairement, et nous préparerons ainsi la venue de générations sélectionnées

ça ne vous rappel rien, 60 ans en arrièrealerte
Igor rawics le 20/11/2012, 09:43
Renée Vaujaucourt.

Je ne comprend rien à vos propos. Une limitation des naissances n'est pas contre nature, en effet dans la nature lorsqu'une espèce est trop abondante, elle se régule d'elle même.
De plus si c'est contre productif tant mieux, il est tant de limiter une croissance absurde et infinie qui épuise les dernières ressources de la planète et de penser à une nouvelle économie plus réaliste qui respecte notre environnement.alerte
Igor rawics le 20/11/2012, 09:49
Jean émar.

Si on pleure sur une population vieillissante c'est qu'on a peur de ne plus soutenir une croissance qui provoque un pillage des ressources naturelles dans un monde ou rien n'est illimité. Je vous renvoie à cette citation suivante:
"Celui qui croit que la croissance peut être infinie dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste. » Kenneth Boulding (1910-1993), président de l'American Economic Association.alerte
Igor rawics le 20/11/2012, 11:25
Renée Vaujaucourt.

Maintenant tout ceux qui pensent qu'on est trop nombreux sur terre peuvent débarrasser le plancher, ça fera un peu de place.

Les personnes comme Michel Tarrier ne peuvent pas être pessimistes, sinon elles ne prendraient pas la peine d'alerter la population et attendraient comme de vrai pessimistes une fin du monde inévitable... C'est au contraire, un optimisme, un espoir d'une prise de conscience, d'un changement qui les fait se battre. Votre déclaration plus haut que je trouve particulièrement insultante car elle m'est destinée comme à ceux qui ont la même opinion que Michel Tarrier est contre productive et contre nature car faite "courageusement" derrière un clavier d'ordinateur. Je reste néanmoins à votre disposition pour des échanges plus naturels, face à face. A bon entendeur, salut !alerte
Mage le 20/11/2012, 11:37
D'après l'analyse générale , on peut dire que n'étant pas capable de remédier au problèmes actuels par nous même , la solution pour tous serait d'être diriger mondialement par un gouvernement juste et équitable pour tous ! .
Mais si jusqu'à présent les hommes ont démontrés que cela n'était pratiquement pas possible pour nous étant imparfait , pourquoi ne pas faire confiance à celui qui nous a créé ? .
Il c'est proposé mainte fois de subvenir à nos besoins , il a même envoyé son fils , nous n'en avons pas voulu , et l'avons même tué ! .
Actuellement celui-ci a reformé un gouvernement auquel nous devrons faire confiance ,
1/, parce que si nous ratons cette proposition , nous sommes voué à un déclin et une mort certaine .
2/, nous avons fait déjà les essais de toutes les façons de diriger le monde .
3/, cette ultime chance nous est proposé à tous quelle que soit notre race et nos convictions .
4/, nous pouvons aussi être certain de ne pas être les objets d'une machination humaine imparfaite .
5/, il n'y aura pas d'autre solution .
Soyons donc humble de l'accepter .
-------alerte
Michel TarrierMichel Tarrier le 20/11/2012, 11:48
Si vous croyez que vous aller me tenir la jambe sur un forum avec tant de propos dénués de bon sens. J'écris pour me taire. Lisez ! Et si vous n'êtes pas d'accord ou si j'ai tort, voire même si je suis un néomalthusien khmer vert ou tout ce que vous voudrez, ça va changer quoi ? Est-il prévu que vous ou moi prenions le pouvoir avec des tanks ? Dans 5 minutes toi ou moi allons crever de LEUR cancer. Vanité des vanités.alerte
René Voujeaucourt le 20/11/2012, 13:22
Igor rawics

Nous ne sommes qu'une espèce animale comme les autres, nous avons exactement les mêmes besoins. Ne vous faites pas de soucis, quand l'énergie manquera vous verrez la population mondiale régresser à vitesse grand V (et à ce moment là vous aurez besoin de jeunes bras).alerte
Igor rawics le 20/11/2012, 13:48
Mage

Il existe des moyens de vivre sur cette planète de façon durable,relisez nos comms... Et comme vous ne semblez croire qu'en une intervention divine, peut être pourriez vous répondre à cette simple question : si dieu nous à fait à son image, si comme la religion l'argumente l'homme est sur terre une créature supérieur, pouvez vous m'expliquez pourquoi le ver de terre à plus d'importance que l'homme pour l'environnement ?alerte
Jean émar le 20/11/2012, 15:54
dans le passé certains on pris le pouvoir non avec des tanks mes avec des idées la liste est longue, alors je ne citerais que mao, staline, le ché, adolphe, pol pot, mussolini,alerte
Michel TarrierMichel Tarrier le 20/11/2012, 15:57
Jean émar... et moi donc !
"mao, staline, le ché, adolphe, pol pot, mussolini"... et tarrier ! Ben voyons !alerte
Jean émar le 20/11/2012, 16:12
comme on ne peut pas éditer je rajouterais

ce n'est pas moi qui vous qualifies de neomaltusien mais vous dans votre présentation
je pense que vous employez mal votre savoir et votre intelligence, dommage

je ne suis pas humaniste mais humain (dans le 2eme sens du terme )alerte
Jean émar le 20/11/2012, 16:17
non je n'irais pas jusque la, mais qui sait, les révolutionnaires porté au pouvoir par le peuple deviennent des tyrans,alerte
Jean-luc Bocquet le 20/11/2012, 21:19
Michel : J'espère que tu apprécies l'humour au second degré !alerte
Commentaires 1 à 70 sur 82

Votre nom ou pseudo :

Vous êtes un humain ? Prouvez-le ! Sur quelle planète vivons-nous ? C'est la

Votre commentaire :

Tout commentaire répétitif, provoquant, irrespectueux, incompréhensible, religieusement ou politiquement engagé, non constructif, publicitaire, sera immédiatement supprimé. Toute récidive entraînera le bannissement définitif du posteur. Votre adresse IP sera conservée pendant la durée requise par la loi pour toute poursuite judiciaire éventuelle.

↑ Haut de page ↑ 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour établir des statistiques et personnaliser votre navigation.

En savoir plus