^ Publicité | Surfez sans pub ! ^

1er site français en environnement
et sciences de la Terre depuis 2001

rss
7 272
Partager
par mail
Mercredi 16 avril 2014, 9 526 visites

Connexion

Login (email)  
Mot de passe mémoriser
 
Devenir membre Retrouver vos identifiants

^ Publicité | Surfez sans pub ! ^

^ Publicité | Surfez sans pub ! ^

Tchat environnement et sciences

Vous devez être membre du site et connecté
pour afficher le tchat et y participer

Marre de la PUB dans
votre boîte aux lettres ?

Imprimez et collez notre étiquette STOP PUB sur votre boîte aux lettres et respirez !

Sondage Avril 2014

^ Publicité | Surfez sans pub ! ^

www.notre-planete.info : environnement, développement durable et sciences de la Terre

Un séisme modéré secoue le sud-est de l'Espagne

Dernières actualitésAlerte mailFlux RSS / webmasters

7 272 lectures / 2 commentaires12 mai 2011 ; révision : 13 mai 2011, 14 h 05

seisme_Espagne_11052011Dégâts sur des voitures dans la ville de Lorca
© ABC.es

Mercredi 11 mai 2011 à 18h47, après une première secousse de magnitude 4,5 à 17h05, un séisme modéré de magnitude 5,1 a frappé le sud-est de l'Espagne. Son épicentre a été localisé à environ 59 km de Murcie, la capitale de la région de Murcie qui compte plus de 430 000 habitants. Il a été ressenti jusqu'à Madrid, la capitale espagnole à 350 km de là.

Ce tremblement de terre a eu lieu à la frontière des plaques eurasienne et africaine (nubienne) là où la plaque de l'Afrique se déplace vers le Nord-ouest à la vitesse de 6 mm par an par rapport à la plaque de l'Eurasie.
Selon l'Institut d'études géologiques des États-Unis (USGS), l'épicentre du séisme espagnol est situé à proximité d'une faille majeure : la faille décrochante sénestre d'Alhama de Murcia, qui recoupe la Sierra de la Tercia sur sa bordure sud-est. Cependant, des investigations sont nécessaires pour déterminer avec certitude que ce séisme s'est bien produit sur cette faille. Le Centre Sismologique Euro-Méditerranéen localise le foyer à environ 2 km de profondeur.

Ce séisme modéré a durement frappé la ville de Lorca, ville de 92 700 habitants située à seulement 2 km à l'est de l'épicentre où 80% des bâtiments du centre ville ont été endommagés. Très vite, les habitants, paniqués, se sont regroupés dans les rues, envahies de gravats, alors que des débris continuaient à tomber des façades dont un clocher qui s'est effondré en direct devant les caméras de télévision, ajoutant encore à la panique. C'est pourquoi, près de 15 000 habitants ont préféré passer la nuit dehors afin d'éviter d'autres effondrements. De plus, 10 000 personnes, selon les autorités locales, ont été évacuées de cette ville.

© Euronews

Le dernier bilan est d'au moins 9 morts et 260 blessés. Le ministère de l'intérieur a fait état de dégâts matériels très lourds ; plusieurs routes et ponts ont été gravement endommagés.

Le chef du gouvernement espagnol, José Luis Rodriguez Zapatero, a immédiatement ordonné l'envoi d'une unité militaire d'urgence de près de 800 hommes pour assister quelque 400 secouristes.

Historique des séismes dans cette région espagnole

Ce n'est pas la première fois que l'on enregistre des tremblements de terre de cette magnitude dans cette région. Ce séisme n'est donc pas surprenant, contrairement à ce que certains grands médias télévisuels ont affirmé. En effet, ces dernières décennies, trois événements sismiques ont affecté la région de Lorca : le séisme de Mula en 1999 (magnitude de 4,8), le séisme de Bullas en 2002 (magnitude de 4,8) et le séisme de Paca en 2005 (magnitude de 4.7). Toutefois, il s'agit du séisme le plus meurtrier depuis 1956 lorsqu'un séisme avait tué 12 personnes et fait plus de 70 blessés dans plusieurs villages de la région de Grenade, en Andalousie.

Dans les siècles précédents, en 1674 un séisme particulièrement destructeur était survenu à une vingtaine de kilomètres au Nord-ouest de Lorca. Par conséquent, le BRGM souligne que cette région constitue "une zone où l'aléa sismique est particulièrement marqué, puisqu'elle constitue l'une des zones les plus sismiques de l'Espagne".

Localisation géographique

Références

Auteur

avatar Christophe Magdelaine / notre-planete.info - Tous droits réservés

2 commentaires

Vous aussi, vous pouvez ajouter votre commentaire !

avatar Manuel Monguilod - 12/05/2011, 12:53

Décidément la terre bouge de partout ce qui est tout a fait normal , mais a chaque fois cela crée panique et malheur pour les populations. Nice n'est pas loin (ville a haut risque )alerte

avatar Nic Guadeloupe - 14/05/2011, 15:39

Juste un petit regard sur les cours de géologie de 4eme ... et tout le monde connaitra les régions à risques ! Et depuis le temps que l'Afrique plonge sous l'Europe ... il faut s'attendre à pire encore et encore ... tout comme du côté de l'Italie ... Construisons antisismique, non ?alerte

Votre nom ou pseudo :

Vous êtes un humain ? Prouvez-le ! Sur quelle planète vivons-nous ? C'est la

Votre commentaire :

Tout commentaire répétitif, provoquant, irrespectueux, incompréhensible, religieusement ou politiquement engagé, non constructif, publicitaire, sera immédiatement supprimé. Toute récidive entraînera le bannissement définitif du posteur. Votre adresse IP sera conservée pendant la durée requise par la loi pour toute poursuite judiciaire éventuelle.

↑ Haut de page ↑ 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour établir des statistiques et personnaliser votre navigation.

En savoir plus