^ Publicité ^

1er média web francophone en environnement, écologie, nature
et sciences de la Terre depuis 2001

rss
7 959
Partager
par email
Mercredi 22 octobre 2014, 16 654 visites

Connexion

Login (email)  
Mot de passe mémoriser
 
Devenir membre Retrouver vos identifiants

^ Publicité ^

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

notre-planete.info sur Facebook notre-planete.info sur Twitter notre-planete.info sur Google +

^ Publicité ^

Sondage Octobre 2014

www.notre-planete.info : environnement, développement durable et sciences de la Terre

Pour un moratoire sur l'interdiction du commerce de l'ivoire

Dernières actualitésAlerte mailToutes les actualitésProposer un article

7 959 lectures / 3 commentaires25 mai 2007, 13 h 31

Pour un moratoire sur l'interdiction du commerce de l'ivoire© IFAW
Le Parlement européen a adopté ce jour une résolution sur les objectifs de l'UE pour la 14ème Conférence des Parties de la CITES (Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction), qui se réunira à la Haye du 3 au 15 juin 2007.

La résolution adoptée par une majorité écrasante recommande vivement à la Commission et aux Etats membres de l’UE de soutenir la proposition présentée par le Kenya et le Mali sur une interdiction totale pendant 20 ans du commerce international de l'ivoire. Dans un appel séparé 546 parlementaires européens ont votés en faveur du moratoire, avec seulement 13 votes contre.

Une majorité du public européen soutient ce moratoire
Une majorité de citoyens dans plusieurs pays européens soutient l’interdiction totale pendant 20 ans du commerce international de l’ivoire. Une série de sondages qui vient d’être réalisée dans plusieurs Etats membres de l’UE, représentant quelque 320 millions de citoyens européens, indique qu’une majorité d’entre eux se prononce de 72% à 87% pour cette interdiction. Ces sondages ont été effectués par IPSOS/MORI au cours des mois de mars et avril 2007 aux Pays-Bas, en France, en Allemagne, en Espagne, en Italie et au Royaume-Uni ( France 85 %, ROYAUME-UNI 83 %, Espagne 76 %, Italie 72 %, Allemagne 87 %, Pays-Bas 85 %).

Le Parlement européen reflète la forte conviction des citoyens européens que la meilleure façon de protéger les éléphants de ce commerce mortel est de se prononcer pour le moratoire présenté par le Kenya et le Mali à la CITES sur une interdiction pendant 20 ans de tout commerce de l’ivoire. Rappelons que si en majorité les français se sont prononcés pour, en revanche la position officielle de la France est de ne pas soutenir ce moratoire.

Signalons que ce sont plus de 20 000 éléphants qui sont tués illégalement chaque année pour leur ivoire.

Non seulement les éléphants sont les victimes mais aussi les hommes. La semaine dernière trois rangers et quatre braconniers ont été tués lors d’une fusillade au Kenya sur la route du Parc national de Tsavo. Trois autres rangers sont morts le 15 mai dernier au Tchad en voulant protéger les éléphants du Parc national de Zakouma...

Notes
La Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES) est un traité appuyé par les Nations Unies entre 171 nations « pour la protection de certaines espèces de faune et de flore sauvages contre la surexploitation par le commerce international ». Elle vise à éliminer le commerce illicite d'espèces sauvages et à garantir que le commerce international d'espèces de faune et de flore sauvage ne leur nuit pas et ne menace pas leur survie.

Auteur

Fonds International pour la Protection des Animaux

Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que leur auteur et ne reflètent pas nécessairement celles de notre-planete.info

3 commentaires

Vous aussi, vous pouvez ajouter votre commentaire !

Hervé Charbonnier, Ris Orangis le 15/02/2008, 18:51
Malgré l'interdiction, le trafic continue je dis cela parce que c'est la région d'origine de ma mére et j'y suis allé de nombreuses fois ces 10 derniéres années et qu'à chaque fois il m'a été proposé de l'ivoire (du vrai car je sais faire la différence avec de l'os poli) en collier en bracelet etc... Tant que les populations locales seront livrés à elles même comme c'est le cas depuis le début de la guerre en côte d'ivoire, les éléphants auront du mouront à se faire. Attendont de voir le prochain recencement de la population d'elephants de la zone. Il est a parier que la moitié sinon plus auront disparus!!! Quelle dommage pour ces même populations car cela aurait put à terme servir pour un tourisme équitable et écologique...alerte
BRIAND BOIS le 16/02/2008, 19:37
STOP AU REGNE DE L'ARGENTalerte
Lola, Salon-de-Provence le 30/09/2011, 18:27
J'avais vu un reportage dans lequel on nous expliquait que certains éléphants adultes qui avaient assisté à des massacres de leurs "parents" pour l'ivoire des années plus tôt, avaient des comportements agressifs dès qu'ils voyaient des 4x4 type Jeep arriver, car ils se souvenaient de ces mêmes véhiculent qui étaient venus et d'où étaient sortis les braconniers qui avaient tué leur famille...
alerte

Votre nom ou pseudo :

Vous êtes un humain ? Prouvez-le ! Sur quelle planète vivons-nous ? C'est la

Votre commentaire :

Tout commentaire répétitif, provoquant, irrespectueux, incompréhensible, religieusement ou politiquement engagé, non constructif, publicitaire, sera immédiatement supprimé. Toute récidive entraînera le bannissement définitif du posteur. Votre adresse IP sera conservée pendant la durée requise par la loi pour toute poursuite judiciaire éventuelle.

↑ Haut de page ↑ 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour établir des statistiques et personnaliser votre navigation.

En savoir plus