^ Publicité | Surfez sans pub ! ^

1er site français en environnement
et sciences de la Terre depuis 2001

rss
141 906
Partager
par email
Mercredi 23 avril 2014, 15 273 visites

Connexion

Login (email)  
Mot de passe mémoriser
 
Devenir membre Retrouver vos identifiants

^ Publicité | Surfez sans pub ! ^

^ Publicité | Surfez sans pub ! ^

Tchat environnement et sciences

Vous devez être membre du site et connecté
pour afficher le tchat et y participer

Marre de la PUB dans
votre boîte aux lettres ?

Imprimez et collez notre étiquette STOP PUB sur votre boîte aux lettres et respirez !

Sondage Avril 2014

^ Publicité | Surfez sans pub ! ^

www.notre-planete.info : environnement, développement durable et sciences de la Terre


Warning: usort() expects parameter 1 to be array, null given in /home/npi/www/actualites/lireactus.php on line 186

Une baleine retrouvée morte avec 20 kilos de plastique dans l'estomac [vidéo]

Dernières actualitésAlerte mailFlux RSS / webmasters

141 906 lectures / 68 commentaires20 novembre 2013, 19 h 19

cachalot plastique HollandeCachalot échoué début novembre 2013
© Clarin

Le plastique c'est fantastique ! Certainement mais à quel prix ? Aujourd'hui la pollution marine est telle que nos océans sont envahis d'une véritable soupe de microplastiques qui se concentrent au gré des courants marins[1]. Bien qu'invisible en surface, cette pollution marine se matérialise également par la mort de centaines de milliers d'oiseaux, de tortues et de cétacés comme en témoigne ce nouvel échouage d'une impressionnante baleine, dont l'estomac était rempli de plastique !

C'est le quotidien argentin Clarin qui rapporte la triste nouvelle : le 11 novembre 2013, une baleine de 14 m de long pour près de 50 tonnes a été découverte, échouée sur une plage de la côte néerlandaise de Helling (Pays-Bas).

D'après la photo, il s'agirait d'un cachalot (Physeter macrocephalus) une espèce chassée pendant des siècles pour son spermaceti : une substance semi-liquide et cireuse utilisée dans la fabrication des bougies,du savon, des cosmétiques, d'huile moteur, de lubrifiants, d'huile pour lampe, de crayons, pour imperméabiliser le cuir, protéger de la rouille et dans de nombreux composés pharmaceutiques.

Depuis 1981, le cachalot, dont les populations ont été décimées, est protégé, inscrit sur l'annexe I de la CITES et considéré comme "vulnérable" sur la liste Rouge de l'UICN. Il n'empêche : il est maintenant victime des filets dérivants, de la pollution chimique et des plastiques.

20 kg de plastique découverts dans son estomac !

Afin de mieux comprendre l'origine de sa mort, le cétacé a subi une autopsie qui a mis à jour 59 morceaux de plastique pour un poids total de 20 kg de matières plastiques ! Et ce ne sont pas des sacs plastiques qui constituent la majeure partie de cette effroyable découverte mais des morceaux constitutifs des serres agricoles utilisées aux Pays-Bas pour cultiver notamment des tomates.

Cet échouage rappelle fortement celui d'un petit cachalot, très affaibli (seulement 4,5 tonnes pour 10 mètres de long) sur les côtes d'Andalousie en mars 2012 où 17 kg de déchets plastiques provenant des serres d'Almeria et de Grenade avaient été découverts dans son estomac. Renaud de Stephanis, membre de la station biologique de Doñana expliquait alors que les intestins du cétacé contenaient "une dizaine de mètres de cordes en plastique, des bâches servant à couvrir l'extérieur [30 mètres carrés en tout] et du plastique utilisé à l'intérieur et même deux pots de fleurs".

Ces deux cas rejoignent quatre autres similaires : des cachalots ont été retrouvés morts parce qu'ils avaient avalé trop de plastique, confondus avec des proies comme des méduses.

Une baleine à bec de Gervais agonise sur une plage à Puerto Rico avec dix kilos de plastique dans son estomac.

Que pouvons-nous faire ?

Ces échouages impressionnants sont symptomatiques d'une industrie agro-alimentaire productiviste, incapable de gérer ses déchets et qui produit (et gâche) trop de légumes, sans respect de la saisonnalité, de l'environnement et bien souvent des travailleurs agricoles. Maintenant, nous mesurons un peu plus le prix des tomates hollandaises ou espagnoles, la plupart du temps insipides et qui nous sont proposées toute l'année.

Notes

  1. Voir : Un gigantesque "continent" de déchets se forme dans le Pacifique Nord
  2. Les Annexes I, II et III de la Convention sont des listes où figurent des espèces bénéficiant de différents degrés ou types de protection face à la surexploitation. Les espèces inscrites à l'Annexe I sont les plus menacées de toutes les espèces animales et végétales couvertes par la CITES. Le commerce de leurs spécimens n'est autorisé que dans des conditions exceptionnelles.

Auteur

avatar Christophe Magdelaine / notre-planete.info - Tous droits réservés

68 commentaires

Vous aussi, vous pouvez ajouter votre commentaire !

Commentaires 1 à 25 sur 68

avatar nono - 20/11/2013, 19:41

la honte pour nous.. et bien pire encore..alerte

avatar Simone Kirk membre premium - 20/11/2013, 19:54

monstrueux - le problème est connu de tous et on ne fait quasiment rien.
Je viens d'adhérer à une association, Echo Mer, sur La Rochelle, qui fait du nettoyage de plage. A part ça, aux industriels et agriculteurs de limiter leurs rejets et leurs déchets, et aux citoyens de ne rien jeter par terre.
Quand je fais des animations, j'explique toujours aux gens que ce qui se trouve par terre a toujours de très grandes chances de finir dans la mer, et donc dans le ventre des poissons et autres mammifères marins.alerte

avatar nico - 20/11/2013, 20:15

Sinon sur nos cotes...http://www.sudouest.fr/2013/11/19/hendaye-64-une-tortue-luth-echouee-sur-la-plage-1234073-4018.phpalerte

avatar williams - 20/11/2013, 22:10

Je ne comprends pas pourquoi les médias n'en parlent jamais ou rarement aux infos et ne profitent pas de l'échouage de ce cachalot sur une plage pour toucher les personnes et leur faire comprendre qu'il faut respecter plus la nature (ne plus jeter des déchets dans la nature...).alerte

avatar Marie83 - 20/11/2013, 23:31

Bonsoir j'aimerai créer une association pour nettoyer les cotes de varoises car c pitoyablement crado et quand y'a grand vent comme en ce moment les plages et les criques ressemble parfois a des décharge sauvages mais je sais pas trop a qui m adresser ? Si quelqu'un a des idées ? Merci d avance
...bravo a ceux qui font tout pour préserver la nature comme vous ..et moi ..c tellement triste de voir les dégât que l humain peut faire sur cette planète et pour pas dire dans le ciel aussi !alerte

avatar runs - 21/11/2013, 07:45

Salut Marie,

J'ai développé dernierement ce système simple pour nettoyer les plages :
Si ça peut servir au plus grand nombre :

BOTTLED PLASTIC
http://www.fichier-pdf.fr/2013/10/01/run-s-botled-plastic-ok/alerte

avatar isa10 - 21/11/2013, 07:51

Inimaginable, on apprend et Sensibiliser, les Enfants des le Primaire, Les dégâts rencontrés avec certains Déchets, D'OU le tri sélectif, Alors Prendre la mer Pour Une poubelle, C'est inconcevable, et les adultes devraient MONTRER L'Exemple où S'informer .... car Nous en Parlons Assez souvent Dans Les Médias .... Et N'Est Pas un Geste que parents où nos grands parents, faisaient déjà-.... DEPUIS la création de M. Poubelle?!alerte

avatar sapiens - 21/11/2013, 09:02

nous nous disons être l'espèce la plus "intelligente" et pourtant nous sommes la seule à détruire la planète.alerte

avatar décroissance - 21/11/2013, 12:42

bien dit "nono", j'ai honte d'être un humain, nous faisons que nuire à la planète.alerte

avatar terrien - 21/11/2013, 12:48

merci "nico" pour ton lien, encore une fois, une autre espèce est morte à cause de nous (filets).alerte

Gabi - 21/11/2013, 13:05

Message supprimé par la modération le 21/11/2013 à 13:40. Motif : publicité pour un produit, un service ou un site web.

avatar A.L. - 21/11/2013, 14:47

Marie83, bravo pour votre initiative. Je vous suggère de contacter par exemple la surfrider Fondation de votre secteur. Surfrider organise régulièrement des journées de nettoyage, et j'imagine que vous pouvez suggérer d'en faire une par chez vous, ou même peut etre de constituer un groupe de gens intéressés pour intervenir pontcuellement lorsque les conditions météo font que beaucoup de plastiques arrivent sur les plages. Bon courage en tout casalerte

avatar Chantal (Belgique) - 21/11/2013, 14:48

Comment des pots de fleurs et des morceaux de serre peuvent ils se retrouver dans la mer? Ces "agriculteurs" jettent dans la mer?

Enfin, de toute façon, ce ne serait pas ça, ce serait d'autres détritus en plastique!

Espérons que l'homme (pas tous heureusement), tel qu'il est maintenant, avide, égoïste, matérialiste, destructeur, ... ne déménagera jamais sur une autre planète!alerte

avatar Lebon - 21/11/2013, 16:23

Quand l'homme disparaitra, la nature reviendra ! Quelle horreur encore une très mauvaise nouvelle sur l'impact de l'homme sur son environnement ! à bas les virus !alerte

avatar Daniel Lagodka - 21/11/2013, 17:43

Et ce n'est pas fini, déjà "Libération" le 8 octobre 1996 parlait des décharges espagnoles voici le lien : http://www.liberation.fr/monde/1996/10/08/espagne-les-ordures-menacent-la-mersi-elle-continue-de-s-effondrer-la-decharge-de-la-corogne-polluer_184577 - Donc il y a très longtemps qu'on alerte le monde mais apparemment ce n'est pas suffisant ! Lamentable pour ne pas être plus vulgaire !alerte

avatar flob - 21/11/2013, 18:20

Hum, entièrement en accord avec les précédents commentaires.. Cependant sauf erreur cela ne semble choquer personne de voir sur la 1ère photo le cadavre de ce malheureux cachalot, des enfants installés tranquillement dessus ( pour une photo?!!). Rehum révélateur pour ma part d'un total irrespect de la part des adultes qui ont laissé faire.. Donc oui beaucoup de travail éducatif à faire certes, mais faut il que la volonté d'apprendre et d'appliquer fusse làalerte

avatar capucine - 21/11/2013, 18:46

Malheureusement , se sera pas la dernière .
Que vont-ils faire de la baleine 1 fois morte ?alerte

avatar ecobe - 21/11/2013, 18:56

Rapporté à la corpulence humaine, ça ne represente "que" 30 grammes. Mais est-ce une excuse?alerte

avatar Habibo - 21/11/2013, 19:31

Malheureusement, la majorité des êtres humains ont toujours été les ennemis de la nature et de l'environnement.alerte

avatar tchoutchou - 21/11/2013, 21:23

pour l'instant ce sont les gros mammifères qui crèvent mais de notre faute!
les humains ,à vouloir se croire plus malins que les mouches,à force de chier au plafond,la merde finira toujours par leur tomber sur la gueule...alerte

avatar guizatrix - 21/11/2013, 22:50

vous savez ce que c'est 20 kg la video ne mantre que 100 ou 150 grammes de plastique alors pourquoi mentiralerte

avatar jijijeanmer - 21/11/2013, 23:08

Ecobe tu sais cmb pèse un sac plastique ? A mon avis ça fait quand même quelques sacs. Jte met au défis de les avaler, on en reparle apres... Ou pasalerte

avatar Mo83 - 21/11/2013, 23:19

Salut Marie83: Contacte moi par mail à surfriderwestvar@gmail.com
L'antenne varoise Surfrider est basée sur Six-fours.Je te donnerais plus d'infos. A bientôt
PS: Pour ceux et celles qui veulent s'impliquer,rendez-vous sur ce site: www.initiativesoceanes.orgalerte

avatar vivinet - 22/11/2013, 00:40

c est rageant !! on a vraiment l impression de parler aux moulins personne ne comprend rien les industriels s en f.. et l europe si pressée de régenter notre agriculture reste muette sur le sujet en paroles et en actes !!! et beaucoup de particuliers s en moquent également ça c est insupportable!!alerte

avatar Tendermaryo - 22/11/2013, 03:00

C'est vraiment incroyable qu'en 201...4 bientôt, que la bêtise de l'homme ne cesse d'augmenter et croyiez-moi, c'est vraiment apeurant : juste à voir les cochonneries que les gens jettent à la mer, c'est scandaleux, il ne faut pas avoir une très grande conscience pour agir de la sorte !!! Mais aussi, imaginez toute la merde que les avions, sans cesse dans les cieux, nous défèque sur la tête, écrivez dans " Google " trafic aérien " et vous verrez la pollution incroyable que ces avions nous déversent 24 hres/24 et 365 jours/année !?!?! Enfin...alerte

Commentaires 1 à 25 sur 68

Votre nom ou pseudo :

Vous êtes un humain ? Prouvez-le ! Sur quelle planète vivons-nous ? C'est la

Votre commentaire :

Tout commentaire répétitif, provoquant, irrespectueux, incompréhensible, religieusement ou politiquement engagé, non constructif, publicitaire, sera immédiatement supprimé. Toute récidive entraînera le bannissement définitif du posteur. Votre adresse IP sera conservée pendant la durée requise par la loi pour toute poursuite judiciaire éventuelle.

↑ Haut de page ↑ 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour établir des statistiques et personnaliser votre navigation.

En savoir plus